AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enicnarf (Coupable et récidiviste) T.O.P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Enicnarf (Coupable et récidiviste) T.O.P   23/6/2008, 05:39

Enicnarf
http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Enicnarf
TOP
Brigandage


procès opposant 2008-06-21, Enicnarf au Comté d'Armagnac et de Comminges

Enicnarf est accusé de trouble à l'ordre public.

Procès ayant opposé Enicnarf au Comté d'Armagnac et de Comminges

Enicnarf était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public


Citation :
Procès instruit le 21 juin 1456
Verdict rendu le 1er juillet 1456

Accusateur Comté d'Armagnac
Accusé Enicnarf
Plaignant Margault

Le juge du Comté : Antoine
Le Prévôt des maréchaux : Ingeborg
Le procureur : Cassandres


Citation :
Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict

Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
*Antoine avait écouté avec attention le mise en cause et Mme le Procureur, ainsi que la victime*

Bien, j'ai pris acte des propos de tout un chacun.
L'accusée semble nous dire qu'elle aurait ni plus ni moins agressé le chef de sa bande tout comme son complice dans cette affaire. Que voilà là comme je l'ai dit précédemment une défense assez originale de présentée au Tribunal j'en conviens. La mis en cause ne nous a point convaincu dans ses propos, alors même que la victime et Mme le procureur l'ont fait quand à eux.

Quoiqu'il en soit vous reconnaissez avoir agressé la victime ici présente. Les faits sont là. Vous l'avez donc délibérément agressée.
Vous demandez à régler vos affaires en famille et bien cela vous sera offert en rejoignant votre complice en geôle.

En effet, nous reconnaissons la mise en cause coupable de trouble à l'Ordre Public pour Brigandage et le condamnons à effectuer un séjour de 3 jours en geôles. En espérant que cela lui donne matière à réflexion.
Ainsi qu'à une amende de 40 Ecus pour frais de justice et en raison du peu d'argent que vous avez sur vous.
Il devra également reverser à la victime Dame Margault la somme de 900 Ecus dans un délais de 30 jours à compter d'aujourd'hui.
A l'issue de ce délais, l'accusé sera condamné à une peine d'ostracisme de deux mois.

Nous rappelons la possibilité de saisir la Cour d'Appel pour tout procès.

Pour valoir ce que de droit
fait et clos en ce 1 juillet 1456
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et à une amende de 40 écus
.

Citation :
Acte d'Accusation
Monsieur le juge nous ouvrons un procès à l'encontre de Dame Enicnarf qui a sauvagement agressé en compagnie de Lafayette , Dame Margault , la laissant sur le bord d'un chemin après lui avoir dérobé toutes ses économies.
Dame Margault a juste eu la force de me faire parvenir une missive afin que ces agresseurs soit mis en procès sans plus tarder
Un des agresseurs

Enicnarf
http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Enicnarf
http://img385.imageshack.us/my.php?image=enicnarf912ecushf3.jpg
Le procureur prend la missive tachée de sang pour la lire à haute voix avant de la remettre au juge Antoine.
*Titre : Dépôt plainte

Expéditeur : Margault
Date d'envoi : 2008-06-21 12:38:29
Dame Cassandres,
M' vlà sans plus aucune mitraille ni victuailles, toute désanchantée après cette rapine dont j'ai été victime cette nuit sur l'chemin depuis Auch jusqu'à Muret.
Une fois n'est pas coutûme, j'souhaite porter plainte contre mes deux agresseurs (bande de lâches !)qui sont repartis bien aise avec la coquette somme de 1500 écus et des broutilles ainsi que quelques quignons d'pain.
21-06-2008 04:18 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Enicnarf et de Lafayette
Quelle est la marche à suivre, il s'trouve que jamais je n'me suis présentée en tant que victime à des gens d'robe...TEUH ! TEUH !
Merci d'me donner de quoi faire avancer ma plainte au plus vite.
La bonne journée à vous (moi c'est cuit ! )

La Saintange*
Malgré sa faiblesse Dame Margault a pu reconnaitre ses agresseurs qui sont repartis lourdement chargés
Enicnarf
http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Enicnarf
Dame Enicnarf nous vous rapellons les lois qui régissent le comté d'Armagnac Comminges et nous vous demandons de venir vous expliquer
En vertu des lois édictés par sa majesté le Roy de France
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=319706
"Grands principes:

Toute loi édictée par le Roy de France s'applique de plein droit dans le Comté d'Armagnac.
Elle prévaut sur toute autre loi Comtale qui ne concorderait pas.
Les lois, arrêtés ou décrets sont exécutifs dès le lendemain de leur mise en affichage ou à date si la date est stipulée.
Du droit pénal :

Chaque acte délictueux ou criminel reconnu par le juge est sanctionné par une peine. Cette peine est proportionnelle à l’acte qui l’a occasionnée.
Constitue un acte de vol, toute action visant à soustraire frauduleusement une chose appartenant à autrui.
Pouvez vous dire devant la cour pourquoi vous avez agressé cette paisible voyageuse , la volant , la dépouillant de tous ses biens.
Faict le samedi 21 juin 1456
Cassandres
Procureur d'Armagnac Comminges

Citation :
Première plaidoirie de la défense

Laf dit la vérité . Elle est gonflée notre collègue !! et en plus elle ne récupera rien , on c'est fait brigander nous aussi .
C'est une affaire de famille ça , presque , alors on demande votre clemance
Merci , M le Juge


Citation :

Réquisitoire
Monsieur le Juge vous avez comme moi entendu la défense de Dame Enicnarf qui vous demande d'être clément sa victime alors que tout comme son complice Lafayette c'est un brigand notoire qui a été jugé il y a peu Pourtant la preuve que nous a fourni Dame Margault est pour le moins édifiante .
La voici monsieur le juge
http://img242.imageshack.us/img242/6329/rapine2106kx5.jpg
*se retournant vers l'accusé Enicnarf*
Vous avez été condamné dans le Comté de Rouergue pour des faits similaires il y a peu de temps tout comme votre complice lafayette
Monsieur le juge voici les minutes du procés que mon collègue du Comté de rouergue m'a fait parvenir
*casier judiciaire de Enicnarf
Brigandage
Information personnelle
http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Enicnarf
Enicnarf

Procès ayant opposé Enicnarf au Comté de Rouergue
Enicnarf était accusé de trouble à l'ordre public.
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et à une amende de 80 écus..
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Le prévenue ne s'étend pas rendue au tribunal je la condamne à 80 écus d'amende ainsi que trois jours de prison.

COUPABLE.
AFFAIRE SUIVANTE !

Jugé le 3 mai 1456

Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et à une amende de 80 écus. *


Monsieur le juge nous avons à faire un un récidiviste qui ne désire vivre que de ses rapines.
Sa lacheté le pousse également à attaquer les voyageurs en groupe.
Je demande que l'individu ici présent soit reconnu coupable
Je demande une peine de prison de 3 jours ,le remboursement à sa victime 900 écus , une amende immédiate de 30 écus

Je demande également une interdiction de séjour dans le comté 'Armagnac comminges pour une durée de 5 mois car l'Armagnac n'est pas une terre d'asile pour des brigands

Monsieur le juge merci de m'avoir écoutée

Faict à Auch
lundi 22 juin 1456
Cassandres
Procureur d'Armagnac Comminges
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
Citation :
L'accusation a appelé Margault à la barre

Voici son témoignage :
Le visage ennuagé d’ecchymoses, les chairs tuméfiées…traînant une guibole raide parce que la rotule a souffert la barbarie de ces sanguinaires malandrins, Margault chemine clopin-clopant jusqu’à la barre pour témoigner de cette rapine doublée d’agression qu’elle a subies sur les chemins depuis Auch jusqu’à Muret.

-Vot’ Honneur, c’fut un chemin d’croix que d’arriver jusqu’à vous dans cet état pitoyable. Voyez comme mes assaillants m’ont laissée…une chance encore qu’mes orbités n’aient été vidés tant ils ont sauvagement joué du coutelas pour parvenir à leurs fins : ME DEPOUILLER D’TOUTES MES ECONOMIES, 1500 écus et quelques mitrailles en rabiot, et de ces quignons de pain qui servaient à m’caler les joues…
J’revenais d’Lourdes, j’y avais accompagné des compagnons de route, des romano et leur vago...

[HRP] http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=332220 (Saintange)

J’aspirais alors à vivre à leurs côtés sur les grands ch’mins quand j’me suis querellée avec l’un des leurs ; j’me suis alors résolue à rebrousser ch’min pour regagner ma bonne ville de Castelnaudary, en vain certainement. J’peux plus progresser comme j’voudrais avec c’te guibole tumescente…c’est l’oeuvre du gaillard, ça, tout d’noir vêtu…pour c’que j’ai pu en voir, ce laideron portait une moustache fauve…Sa complice ? Un pauvre mouton d’panurge, qui lui obéit au doigt et à l’œil. Aux doigts surtout car c’est bien ceux-ci qu’elle a fourré dans mon aumônière pour simplement m’ruiner, Vot Honneur…J’ai bien tenté d’jouer l’copinage pour parvenir à m’libérer d’leurs sales pattes, après tout j’suis fille du vent moi aussi, ça aurait pu les embobiner mais rien, l’ignominieux berger était comme grisé par l’tintinnabulement d’mes picaillons…j’suis plus rien m’sire sans c’pécule qui m’permettait d’pérégriner…plus rien…faite quelque chose pour moi vot’ Honneur…j’vous en conjure, et débarrassez les ch’mins d’ces collègues, oui, mais aux mauvais desseins…

Saintange la bien nommée écrase une larme d’un revers de manche avant de s’en retourner en arrière-plan.

Citation :
Peine
3 jours de prison
40 écus d'amende
Il devra également reverser à la victime Dame Margault la somme de 900 Ecus dans un délais de 30 jours à compter d'aujourd'hui.
A l'issue de ce délais, l'accusé sera condamné à une peine d'ostracisme de deux mois
Interdiction de séjour en Armagnac Comminges du 4 juillet 1456 au 4 octobre inclus

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Enicnarf (Coupable et récidiviste) T.O.P   24/7/2008, 12:45

Enicnarf

Procès ayant opposé Enicnarf au Comté de Rouergue
Enicnarf était accusé de trouble à l'ordre public.
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et à une amende de 80 écus.


Enoncé du verdict

Citation :

Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Le prévenue ne s'étend pas rendue au tribunal je la condamne à 80 écus d'amende ainsi que trois jours de prison.

COUPABLE.
AFFAIRE SUIVANTE !

Jugé le 3 mai 1456

Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et à une amende de 80 écus.

Acte d'accusation
Citation :

Votre Honneur,

Les services de police m'ont communiqué un délit relevant de notre juridiction par un courrier officiel :
Enicnarf a racketté Tchoukette, laissant cette dame sans rien en Lui dérobant ses biens en présence d'un autre suspect

Enicnarf a enfreint les lois suivantes :

Le brigandage est interdit au comté de Rouergue.

Le suspect est Enicnarf, originaire du Comté/Duché : Comté de Toulouse
Village : Castelnaudary
niveau 1
http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Enicnarf

La victime est Tchoukette.
Temoins des biens de la victime, fumerol

nous vous demandons de reconnaître Enicnarf coupable de trouble à l'ordre public.

Enicnarf peut se voir infliger les peines suivantes :

- 500 écus d'amende
- 1 jours de prison
ou 1 jour de prison avec restitution des biens au procureur qui les remettra à la victime


Les peines requises seront ajustées lors du réquisitoire en fonctions des témoignages des diverses parties.

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Enicnarf (Coupable et récidiviste) T.O.P   12/12/2008, 09:38

Enicnarf
http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Enicnarf
TOP
Brigandage

Procès ayant opposé Enicnarf au Comté de Toulouse

Enicnarf était accusé de T.O.P..


Citation :
Nom du procureur : Arborgne
Nom du juge : Carles de Castelmaura
Date du verdict : 06/12/1456
Lieu concerné par l'affaire : Sur les chemins

Citation :
Acte d'accusation :

Enicnarf quel adjectif vous conviendrait le mieux ? Assassins ? Traitre ? Brigand !!!

Vous êtes convoqué aujourd’hui samedi 15 novembre 1456, en ce tribunal de Toulouse non pas pour répondre d’un délit commis dans une autre juridiction mais bien pour répondre au chef d’accusation de Trouble à l’ordre public suite à vos acte de violence et de vol sur un sujet de notre bon Coms en la personne de Morganes et de l’avoir laissé pour morte sur le bas coté de la route dans ce Comté de Toulouse.

Ne feignez pas l’ignorance et ne tentez pas non plus de parler d’amnésie quelconque, nous avons des preuves :

http://images.imagehotel.net/?77ibv6zy79.jpg

La justice est toujours la pour se rappeler aux bons souvenirs de ceux qui l’enfreigne.

Art. 121-5 – Du vol
Le vol se définit comme tout agissement visant à obtenir la propriété de marchandises en s’en emparant contre le gré d’une personne par la force ou par la ruse.
Le vol est punissable d’un jour de prison et de mille (1 000) écus d’amende, ainsi que de la restitution de l’ensemble des biens volés.

Qui me permet de te mettre en accusation pour tentative de vol sur la personne de Cocoloco02

Enicnarf préparez vous à confesser tes crimes devant cette assemblée et si vous ne savez pas comment faire pour assurer ta défense, fais donc appel à un avocat.

Citation :
Première plaidoirie de la défense :

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Citation :
Réquisitoire de l'accusation :

L'absence de l'accusé montre si besoin en était sa culpabilité et son manque total de repentir. Pour cela je demande donc la peine maximal, à savoir la restitution des biens volées, une ammande de 1000 écus et un jour de prison ferme.

Citation :
Dernière plaidoirie de la défense :

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Citation :
Enoncé du verdict :

*Le Jutge entra dans le prétoire et fit se lever l'audience. Il s'installa sur sa chaire et fit signe au greffier de prendre note du verdict.*

Monsenh l'Atornat, accusé, gens de l'auditoire,

Nous, Carles de Castèlmaura, en vertu des pouvoirs à nous conférés de rendre justice endéans les terres du Comtat de Tolosa pour le compte du Comtat de Tolosa représenté par dòna Vanilha de Pruma, allons rendre notre verdict.

La Cour,

Vu l’article 121-5 du Grand Livre des Lois,

Vu la défense de l’accusée, plaidant non-coupable ;

Considérant au regard des témoignages de la défense et par suite de l’examen de ses blessures, que l’acte de vol est attesté ;

Considérant le mépris affiché par l’accusée en refusant de venir répondre devant la Cour de ses forfaits ;

Par ces motifs ;

Reconnaît ENICNARF coupable de vol sur la personne de COCOLOCO le quinzième jour de novembre courant ;

Ne reconnaît aucune circonstance atténuante à l'inculpée ;

En conséquence, condamne la dénommée ENICNARF à une à une peine de prison de trois (3) jours ainsi qu’une amende de quarante-cinq (45) écus.

Qu'exécutée soit la sentence!

La Cour rappelle à la condamnée qu’il lui est possible de faire appel devant la Cour d’Appel du royaume de France.

La Cour a prononcé,
La Cour a clos le dossier en première instance.

L'audience est levée !

Le prévenu a été condamné à une amende de 45 écus et à 3 jours de prison ferme

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Enicnarf (Coupable et récidiviste) T.O.P   26/1/2009, 10:21

Enicnarf
http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Enicnarf
TOP
Brigandage

procès opposant 2009-01-25, Enicnarf au Comté d'Armagnac et de Comminges

Enicnarf est accusé de trouble à l'ordre public

Procès ayant opposé Enicnarf au Comté d'Armagnac et de Comminges

Enicnarf était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public



Citation :
Nom du procureur : Dalmont
Nom du juge : Lea_
Nom du Prévot : Cassandres
Citation :
Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
*Bien que séduite par quelques propos que la prévenue tenait, Léa resta de marbre, ses beaux discours sur la liberté des femmes ne l'avaient pas empêchée d'en attaquer une et de la dévaliser. D'une main nonchalente elle caressa ses boucles dorées et prit la parole*

Moi, Léa Honorable Juge d'Armagnac et Comminges déclare l'accusée Enicnarf coupable de Trouble à l'Ordre Public.

Enicnarf se trouvant selon mes sources en Arles, je charge par pigeon les autorités de la mettre immédiatement en geôle pour une durée de 3 jours où elle aura tout loisir de discuter sur la condition féminine.
3 jours de prison ainsi qu'une peine de sursis d'un jour de prison additionnel qui sera effectuée en cas de récidive.
S'il lui prenait l'envie de revenir nous voir en notre beau Comté elle sera tenue de rembourser l'intégralité de la somme qu'elle a dérobé à la Dona Johanara.

J'ai dit.

Fait à Auch le 18 février 1457.
Léa Delmas, Juge d'Armagnac et Comminges.

Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours
.


Citation :
Acte d'accusation

*La brise soufflait légèrement sur les vallées et la butte majestueuse de Saint Bertrand. Mais notre histoire se déroule bien ailleurs au coeur d'un palais de justice aux allures d'étable mal entretenue. Le procureur se tenait droit comme un i en se soutenant du flan de son âne pour masquer la faiblesse de ses jambes. La Juge, quant à elle, dominait l'amphithéâtre des tragédies contemporaines.*

Votre Honneur... La senyora Enicnarf...

*Plus tôt dans la journée, il s'était dissimulé à l'embouchure du lieu spirituel local. Par chance, et on ne sait comment, la brigande sortit sur le même moment se faisant attraper violemment par la main guerrière du catalan. Il s'était amusé à la traîner de force devant la cour en saluant les villageois muretains sur son passage.*

Nous sommes réunis pour juger de la senyora Enicnarf et d'un acte qu'elle aurait effectué.

*Dal déroula l'acte d'accusation et le chanta... pour changer*

La senyora Enicnarf est accusé en ce jour de Trouble à l'Ordre public, plus précisément de vol en groupe organisé et récidive.

La senyora Enicnarf était sujet toulousain, citoyenne de la cité de Castelnaudary, d'après nos sources, reconnue comme paysanne durant la période couverte par le présent acte d'accusation, du 15 au 16 Janvier 1457.

En vertu de la loi du 19 Octobre 1456, loi en vigueur sur la période couverte par cet acte d'accusation, sur le devoir de Non-agression, tout acte d'agression caractérisée, en tout point du Territoire d'Armagnac et de Comminges, entrainant soit blessures physiques, quelles que soient leurs gravités et/ou vols de marchandises de l'inventaire personnel, est formellement interdit.
Nous prendrons aussi en compte, comme circonstance aggravante, le fait que le présumé méfait a été pratiqué en groupe organisé.
Nous prendrons aussi en compte, comme circonstance aggravante, que la prévenue fût déjà reconnue coupable de Trouble à l'Ordre Public sur notre territoire le 1 Juillet 1456 par un jugement rendu par le Juge de l'époque, el senyor Antoine.

Dans la nuit du 15 au 16 janvier 1457, la Connétable de l'époque, la dona Johanara, fût attaqué par un groupe de bandits dont notre accusée, semble-t-il, faisait partis. Néanmoins, la violence n'a point touché cet acte immorale car la baronessa de Lignières s'est protégée en ne donnant point lieu à une bastonnade qui aurait pu s'avérer dramatique.

La senyora Enicnarf est accusée de volerie en groupe organisé avec récidive.

*Il mit fin au supplice de l'habitude en portant son regard noisette sur la Juge.*

La procure invitera la dona Johanara à la barre et, possiblement, un témoin du racket dont je vous ferais part de l'identité dés que je le pourrais. Néanmoins, je convie cordialement la senyora Enicnarf à venir s'expliquer sur cette affaire par l'intermédiaire, selon sa volonté, d'un tiers.

*Il poussa son âne dans un coin et monta dessus pour attendre la première plaidoirie de la défense. D'un air soucieux, il guettait si quelques moines ne l'avaient point suivi en prétextant le droit d'asile bafoué..*
Première plaidoirie de la défense

Madame la Présidente

C'est sans doute Aristode qui vous a placé sur mon chemin . Je préfère cent fois être jugée par une femme que par un homme . L'association où je militais , le MLF , Mèdiévale Liberté Féminine,
assurait que les hommes ne créent que des ennuis . Pauvre de moi !! quand je pense que c'est un sergent qui m'a arrêté !! Pour un menu larcin mais que voulez-vous , mon mari est tombé tantôt d'un échelle , j'ai 8 enfants a nourrir , je compte pas les vieux , ça mange pas beaucoup et je fais tout le travail chez un patron et après a la maison de mes parents , les enfants , la lessive , le ménage , la couture , la cuisine !! de l'esclavagisme , Madame , de l'esclavagisme !! Alors j'ai essayé d'arrondir un peu en tentant de dévaliser un passant . Mais je suis trop maladroite , je recommencerais plus , c'est promis et je rendrais mon larcin quand je les verrais . Vous entendez dehors , Madame la présidente , y mes petits derniers qui pleurent !! Soyez clémente , Madame la Présidente, y a personne pour s'occuper de tout ce petit monde , soyez bénie , ayez pitié de ma famille qui survivrait pas sans moi ! Qu'Aristode vous garde , Madame la Présidente.
Citation :
Réquisitoire de l'accusation

*Par chance, aucun moine ne se manifesta et son inquiétude retomba dans le néant d'où elle était née. Il posa ses lèvres contre l'oreille de son âne, Bandit, dans l'espoir que ce dernier l'écoutait lui demander si l'accusée prenait la cour pour une imbécile. Il déposa son regard sur l'accusée par la suite pour prendre son tour de parole.*

Dona.. Dona.. Dona.. Aristote, point aristode.. Peut-être une volonté de le ioniser, no sé.

*Le procureur secouait la tête lentement de gauche à droite en soupirant comme un bufle. Il descendit de sa monture et rejoignit le centre de l'étable judiciaire.*

Vous nous parlez de nourritures... D'ennuis.. D'erreurs ponctuelles que vous ne prolongerez point dans le temps. D'enfants à nourrir.. Je veux bien le croire. Cependant, ces enfants sont-ils vos compagnons? Ceux avec qui vous vous êtes plongée dans la volerie et dans l'opprobre? Je dois dire que si le besoin de votre famille primait.. Perquè avoir orchestrer ce méfait d'une manière collective? N'est ce point réduire les chances de gain que d'aborder cette activité de cette manière? Je pense plutôt que vous donnez à vos "possibles" enfants un tort qui n'est du qu'à vous!!!

Oser dire qu'un enfant contraint ses parents au crime alors que sa naissance rapproche l'Homme de son humanité.. Je vous trouve plutôt culotter! Et nous dire qu'il est bienheureux qu'une femme vous juge.. En usant de ces termes, vous vous abaissez plus bas que le larron bourré au sortir de la taverne du coin et qui s'amuse en urinant sur les phalanges d'une coureuse de rempart rien que pour son plaisir.

Dona Enicnarf, la Justice n'a point de genre.. Elle est et restera asexuée pour le bonheur de l'équité. Corrigez donc vos paroles.

*Il grogna intérieurement et inclina la tête en fermant les yeux. Deux secondes de réflexion se firent et il se redressa.*

Revenons aux faits et à votre appel à la clémence.

Vous avez volé une personne.. Vous l'avouez. Cette victime se trouvait à l'intérieur de nos terres en les comtés d'Armagnac et de Comminges. Vous êtes, ne le niez point, une étrangère... Une toulousaine...

Je trouve donc étrange que pour nourrir vos enfants, vous allâtes en terre lointaine.. Des dizaines de lieues parcourues pour une bourse divisée en quatre..

Alors, laissez moi douter de votre bonne foi! Le paysan qui cherche à nourrir ses enfants évite grandement de parcourir le monde pour ce faire.... Vous êtes, je pense, un malandrin confirmé qui connait les rouages de la clémence humaine.. Vous appelez à la pitié pour vous décharger d'une peine lourde qui pourrait vous empêcher d'exercer encore et encore.. Qui irait grandissante à chaque larcin jusqu'au moment fatidique où, autour de votre nuque, une corde de chanvre vous rendra bleu.

Cessez donc votre discours miséro-amical pour le changer en celui qui se narre en vous à chaque seconde précieuse accordée par celui dont vous écorchez le nom d'un de ses prophètes.

*Il fixa l'accusée durement en essayant de comprendre ce qu'elle était sans y arriver. Puis il se retourna vers le juge. D'un ton solennel, il reprit.*

La procure demande une peine de prison de trois jours plus une journée de sursis au cas où elle recommencerait.
Dans l'absolu, la procure demande aussi le remboursement total de la Dona Johanara, Connétable comtal au moment des faits.

*Il s'écarta et écouta la dernière plaidoirie de la défense.*
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée

Citation :
L'accusation a appelé Johanara à la barre
Voici son témoignage :
La baronne attendait patiemment, l’air marmoréen , les mains docilement croisées sur le tissu moiré de ses amples jupons.

Il fut alors temps de témoigner. S’avançant à la barre , ses longues anglaises flamboyantes battant sa chute de reins à chacun de ses pas , elle prit la parole de sa voix douce et harmonieuse jetant un regard contrit à la poule pondeuse :

« Je reconnais la prévenue comme faisant partie du groupe de marauds qui m’a tendu une embuscade dans la nuit du 15 au 16 janvier entre Auch et Eauze où je me rendais afin de retrouver ma demeure.

150 écus , un morceau de viande et une rame m’ont été dérobé. Fort heureusement , il n’y a eu aucune violence physique . »
Citation :
Peine
3 jours de prison

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enicnarf (Coupable et récidiviste) T.O.P   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enicnarf (Coupable et récidiviste) T.O.P
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» P.titlu (coupable et récidiviste) T.O.P
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» [Inquisition/coupable] Anjia (25/04/1459)
» [Installation illégale]Hippolyte(28/01/1460) [Coupable]
» Faites office de coupable, ou soyez coupable d'office

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institutions en Comté d'Armagnac et de Comminges :: Torre de Justiça - Tour de Justice :: Archives Judiciaires :: Archives des Procés :: D - E - F-
Sauter vers: