AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 D'un Sénat d'Armagnac et Comminges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Un Sénat avec ces pouvoirs en A&C
Pour
18%
 18% [ 5 ]
Pour, sous reserve de modifications
25%
 25% [ 7 ]
Contre
57%
 57% [ 16 ]
Blanc
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 28
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   3/5/2008, 00:16

HRP : Il ne s'agit pas du sénat contemporain... Mais bien celui de nos bons vieux romains ! L'époque actuelle dans les RRs tente à revenir sur le droit romain. Nous pouvons donc nous permettre la création d'un sénat... Et je n'ai fait que lister les plus grands magistrats de ce type de sénat.

J'ai également stériliser l'idée principale de manière à rendre le projet acceptable. Que cela plaise ou non, qu'on retienne mon texte ou pas... Je ne vois pas comment, sur base des suggestions de départ, ce ^projet pourrait être accepté Wink
Revenir en haut Aller en bas
Strakastre
Comte(sse)
Comte(sse)
avatar

Masculin Nombre de messages : 424
Ville/Comté de résidence : Eauze
Charge : Comte de l'Isle Jourdain, Baron de Montmeyran, Chevalier de France, Seigneur de Savigny-Sur-Orge, de Claveyson
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   3/5/2008, 07:39

Je plussoie que les Romains disposaient bien d'un Sénat, car leur système étatique était une république, non une monarchie de droit divin. La différence entre la république romaine et la monarchie RR se situe là.

Ce que vous appelez le Sénat, c'est à dire 'la Chambre Haute', est assimilable ici à la Noblesse ; et ce que nous pourrions assimiler à la 'Chambre Basse' (c'est à dire l'Assemblée du Peuple) correspond ici au Tiers Etat...

La notion de Sénat m'apparait anachronique dans notre système étatique actuel car ce sont bien le Roy de France et ses vassaux (les comtes/ducs, élus certes [anachronisme purement RR lol], lui prêtant allégeance) qui constituent le maillon exécutif du Royaume de France.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   3/5/2008, 12:06

Oui, c'est exactement ce que je me suis dit... Cependant, rien impose aux Comtes et Ducs élus de suivre ce binôme chambre haute/chambre basse ?

C'est un vide à combler, disons... En fait, il s'agit d'un parlement à première vue, sous un autre nom.

Et cette pratique de l'assemblée populaire est pratiquée dans nombre de nos contrées voisines.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   3/5/2008, 12:23

Je vous rejoins dans vostre idée, nombreux sont nos voisins qui possèdent une assembé ou parlement etc etc.

Alors, dans vostre idée, rien ne sert de donner des noms aux sénateurs à part combler les bannière.

De plus, si c'est le Comte qui nomme les chefs de sections, il nomme ses amis qui nomment leurs amis dans les sections et le Sénat devient le petit chien du Comte donc cela n'a plus aucun interet !
Donc, en plus, il n'y a pas toutes les sections dont le C.C aurait besoin ce qui est bien dommage Messire comme par exemple la section économique.

Votre idée ne ressemble pas du tout à la mienne puisque je voyais u nSénat beaucoup plus puissant que de simples personnes qui paient pour étre nommées.

Par contre, en ce qui concerne les doléances, je suis entièrement d'accord que ce soit le Sénat qui s'en occupe puisqu'il est élu par le peuple.


HRP : Il n'est pas obligatoire de retenir l'appelation Sénat mesme si cela ne s'est jamais vu et que c'est plus original que "assemblée du peuple" non ? /HRP
HRP 2 : je pensais plutot à un mixe du Sénat XXI è et Sénat romain. C a d avec beaucoup de membres [XXI + romains] qui prennent des décisions importantes [romains] et qui peut renverser le C.C [XXI] [cf article 49-3 IRL] /HRP 2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   3/5/2008, 13:01

Macyto se permit d'ajouter

-Vous savez, les nobles... C'est une question de point de vue, une personne peut-être noble de titre et être la pire des fripouille, ce qui est je ne vous le cache pas un cas que j'ai souvent rencontré, je dirais aussi qu'on peut-être noble par l'esprit et qu'aucun titre nous est discerné car en désaccord avec la politique comtale, donc je me méfie beaucoup d'une assemblé de la noblesse, car on a beaucoup plus de facilité a leur donné des pouvoirs car on pense qu'ils sont au dessus du peuple et de la masse...

Macyto espéra que ses paroles soient bien interprétées
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   3/5/2008, 22:16

Ah... Et dites-moi qui nommera ces sénateurs ?

Trouvez moi une seule personne qui ait plus à perdre d'user de son pouvoir pour satisfaire ses proches que le Comte... Ce qui sera difficile.

Le Comte reste pour moi d'une part le chef, mais également la seule personne qui se doit de garder une image de lui la plus saine possible.

La fonction fait l'homme, et non l'inverse.

Ensuite, que vous insistiez sur le fait qu'il faille que le sénat puisse renverser le conseil comtal... Excusez-moi, mais savez-vous en quelle année nous sommes ? En 1456... Et aux dernières nouvelles, il n'est pas encore existé le temps où il suffit d'une bannière et de citoyens insatisfaits pour prendre le pouvoir par la voie légale... A moins qu'ils ne veulent la corde au cou !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   3/5/2008, 22:45

-Roger a déjà expliquer que le vote se ferais a main levé en gargote, comme ça les personnes auront au moins le courage d'affirmer leur position !

Macyto ne répondit pas a la suite car il trouvait que cette personne se trompait, mais se permis de lui chuchoter que la fonction ne fait pas l'homme car l'habit ne fais pas le roi car seul les actes de l'homme peuvent le grandir et non sa fonction
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 10:09

Entièrement d'accod avec Messire Macyto !
Je ne vais pas rééxpliquer Messire,ezlisez les débats précédants !
Revenir en haut Aller en bas
Firielle
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1023
Ville/Comté de résidence : Loin
Charge : Pour son Comté
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 10:24

J'ai voté pour sous réserve de modifications.

Un sénat est une très bonne idée si l'on souhaite avoir un régime plus démocratique.
Et puis un sénat fait très sérieuse comme assemblée, d'après ce que j'ai lu.

Donc je suis pour!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesroyaumes.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 10:27

Macyto finit par se demander s'il allait voter blanc comme a son habitude ou s'il allait voté pour faire évolué les choses,il demanda s'il n'y avait pas pour sous la réserve de très grosse modification... On lui fit non de la tête et il alla prendre le petit papier et nota se qu'il pensait

Citation :
Pour, mais beaucoup de modification a faire... Après la question est faut-il un contre pouvoir ou pas ? Le contre pouvoir enlise la situation mais sans contre pouvoir c'est l'autocratie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 11:51

Je vais prendre le temps de lire tous ça demain (en conger) et vous dirai ce que j'en pense par la suite.
Parcontre, j'aimerais bien qu'on m'explique ce que veut dire A&C dans la question du vote, (moi et les abréviation)???

Merci
Bien à vous

Ce tourne vers Macyto et lui chuchote :

Citation :
Tiens ces ici que tu te cache mon amour, sa me rassure Very Happy

flower flower flower


Dernière édition par monalisa14 le 4/5/2008, 11:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bergamoth

avatar

Féminin Nombre de messages : 1250
Ville/Comté de résidence : .
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 11:53

Macyto a écrit:
Macyto se permit d'ajouter

-Vous savez, les nobles... C'est une question de point de vue, une personne peut-être noble de titre et être la pire des fripouille, ce qui est je ne vous le cache pas un cas que j'ai souvent rencontré, je dirais aussi qu'on peut-être noble par l'esprit et qu'aucun titre nous est discerné car en désaccord avec la politique comtale, donc je me méfie beaucoup d'une assemblé de la noblesse, car on a beaucoup plus de facilité a leur donné des pouvoirs car on pense qu'ils sont au dessus du peuple et de la masse...

Macyto espéra que ses paroles soient bien interprétées

je rejoins Macyto. les nobles et le conseil comtal, c'est souvent la même chose. vu qu'ils s'annoblissent les uns les autres. alors comment attendre avec certitude bénéfice et partialité de leurs réflexions et décisions?


soyons clairs: le vote est relatif à l'idée de Roger ou de Jasdes?
si c'est Jasdes, je dis d'emblée: contre un sénat choisi par le conseil, et contre une analyse des décrets effectuée par une chambre de 3 (allons, ça devient pire que le conseil lui-même qui est 4 fois plus nombreux)



(allez Monalisa, un petit effort, où habitez-vous maintenant? ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 12:19

Sachez que ce n'est point une suggestion qui est proposée ci-dessus, par moi... Il s'agit d'une version allégée.

La Démocratie, je ne sais pas où vous avez été chercher ce mot... Mais moi, je ne sais pas ce qu'il veut dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 14:19

Macyto donna un doux baiser sur les lèvres de sa fiancée en lui expliquant que c'était Armagnac et Comminge puis il approuva Bergamoth d'un signe de tête mais lorsque Jasdes inversa lui même ses idées il ne put s'empêcher de lui répondre

-Démocratie... Petit court de rattrapage, si vous avez le temps il doit y avoir des écrits dessus, certains sont utopiques d'autre fonder, en grec et en latin si ça vous tente... La démocratie s'oppose a l'autocratie et en se moment nous sommes dans une autocratie (bien que le peuple élit indirectement le comte). J'espère avoir répondu a votre question... De toute façon vous pouvez encore bloqué cette idée qui ne vous plait pas au niveau du CC...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 18:10

D'une, cher monsieur, sachez qu'un tel procédé - qu'est la démocratie, pour ceux qui ne suivent pas - est peut-être si bien vanté par vous, mais il n'en demeure pas moins qu'il serait inconcevable de le banaliser !

Revenons donc les pieds sur terre. D'un sénat qui veut s'approprier les pouvoirs d'un Conseil du Comte, vous n'obtiendrez que vains résultats. D'un sénat qui assiste ce même conseil au point d'installer une relation intime et de dépendance, vous obtiendrez un parfait binôme... Qui saura convenir à tous... Et qui n'est pas poli d'un désir infâme de pouvoir...

Comme pourrait paraître cette assemblée démocratique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 19:51

Macyto lui sourit

-Je ne fais que constater des faits, son idée de sénat est bien mais il y a des modifications a faire, et celle que vous proposez ne colle plus du tout avec l'origine de son idée...

Puis il revint sur ces dernières paroles

-Vous avez peut-etre ou surement raison... Mais de part une certaine expérience il y a peu d'homme en ce bas monde qui n'oeuvre pas pour des titres et une reconnaissance... Mais peut-etre ces hommes existe personnellement je ne pense pas faire partie d'eux, au moins je sais l'avouer... Mais peut-etre que je me trompe, enfin j'espère me tromper

Il lui fit un sourire en sachant que toute les personnes ici oeuvraient pour le bien de l'A&C masi que certaine cherchait a se faire une place
Revenir en haut Aller en bas
philipaurus
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 21:12

He désolé de n'avoir pu intervenir plus tôt.

Nous avons des élections et des conseillers élus tous les deux mois.

Ils élisent un comte et rien n'est parfait,
Il y a toutes les dérives possibles. Chacun d'entre nous en à croisées, en a connu. Chacun, enfin j'espère pour vous, a connu aussi des conseils qui se passait bien. Parfois c'était un hasard, le duc était loin d'être parfait, il n'était pas non plus issue de la liste majoritaire, pourtant la vie lui a développé un micro climat politique simple. D'autres conseil ou duc on dû affronter la tempête. Certains l'on vaincu, d'autres pas.
En quoi ce sénat modifieras t'il cela ?

Le sénat peut dissoudre le conseil mais personnes ne peux dissoudre le sénat et on nous parle de démocratie, de plus contrôle, de plus de justice ou d’efficacité.

Est on bien sûr qu’en multipliant le intermédiaires entre les maires et le CAC on va améliorer les choses. Idem pour le prévôt, pour la défense ou la politique étrangères. ?

Oui le duc a plein de pouvoir. il a aussi le pouvoir de proposer les candidats nobles. Ceux-ci, par contre, sont ensuite coopter ou pas par l’hérauderie : limite de la démocratie. Il faut donc en plus être couleur bon teint avec là encore bien du hasard et du gâchis.

Mais en quoi le sénat modifieras t’il cela ?

Certes, rien n’est plus important comme semble le penser l’auteur de cette proposition que de permettre à tous de s’exprimer.
Mais pourquoi faire du sénat un organe de pouvoir s’il s’agit d’expression ? Et de pouvoir absolu en plus ? Voici un sénat qui pour prendre le pouvoir n’a besoin que de le décider.

Voici un sénateur qui n’aurait pas eu besoin d’exprimer un programme puis qu’il n’est pas élu sur un programme de gouvernement et qui gouvernerai.
Voici un habitant shizophrène qui devrait voter tous les deux mois à la fois pour un conseil et pour un conseil bis. Une chance au grattage et une au tirage…

Compliqué ce truc.

De la démocratie…

Ce mot semble en choquer beaucoup.

Ne nous trompons pas. Si nous ne maintenions pas un peu de démocratie dans nos structure de choix de dirigeant, personne, je dis bien personne ne resterais dans nos royaume pour être vagabond à vie. Personne.

Mais là le sénat n’apporte rien sauf je le crains un grand bazard. Je préférai mille fois que nous puissions créer un lieu de confrontations d’idée, de débat et d’orientation qui pourrais être le creuset des orientations du conseil d’après, où chacun pourrait confronter ses idées et rassembler ses partenaire de listes autour de lui. Mais pour le conseil suivant !!

Et si le conseil en place ne fait pas sont boulot, il reste la révolte ce n’est pas fait pour les chiens.
Revenir en haut Aller en bas
Firielle
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1023
Ville/Comté de résidence : Loin
Charge : Pour son Comté
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 21:25

En écoutant les propos de messire Philipaurus, je rejoins sa position et trouve que rajouter des intermédiaires nous ralentirait plus qu'autre chose pour prendre des décisions.

La Gargotte est là pour tout débat, nos élus peuvent toujours la consulter pour écouter les revendications du peuple et ca s'arrête là, si le peuple n'est pas content des élus, il attend 2 mois et vote pour un autre, voilà comment ca marche et de toute façon on peut rien y faire a part une révolte.

Donc je suis contre un sénat qui ne ferait que ralentir les décisions prises par le Comté.

Par contre un sénat qui servirait de commission sur les décisions prises par le comté, ou seulement d'avis consultatif, celà serait peut être utile, mais je rajouterai que la gargotte sert à ça.
Le sénat comme sorte de conscience du Comté!


Dernière édition par Firielle le 4/5/2008, 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesroyaumes.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 21:36

Alors un Sénat, en commissions, qui analyse et receueille les doléances et enfin qui propose au C.C des indées etc etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 21:56

Macyto fut surpris certe cette personne avait raison mais le sénat que Roger voulait était mit a terre et toute ces idées balayées il y ne se défendait pas, il se dit qu'on devrait peut-etre lui montrer la salle où antoineleroy exposait son projet car il allait le rejoindre...

Macyto se mit dans le fond pour ne pas perturber le débat et se permis de constater qu'il y avait beaucoup plus de personne lorsqu'on parlait d'une institution qui avait un pouvoir autre que consultatif et que c'était bien dommage que toutes ces personnes considèrent le consultatif comme un choix de second plans...
Revenir en haut Aller en bas
Charles Breydel
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1117
Ville/Comté de résidence : Lectoure
Charge : Commandant des Forces Armées
Date d'inscription : 17/04/2008

Velin d'identité
Résidence: Lectoure

MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   4/5/2008, 23:21

Irrémédiablement contre.
Revenir en haut Aller en bas
philipaurus
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   5/5/2008, 07:44

il ne s'agit pas d'une condamnation du travail de Roger mais d'une discussion, son texte à été travailler, reflechi et pensé. Je pense juste qu'il n'est pas applicable et n'aboutirai pas au résultat escompté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   5/5/2008, 08:46

Moi je serai pour faire une période d'essai d'environ 1 mois une fois que le nouveau CC sera mi en place et cofortablement installé !

Je maintien mon idée et ne cesserai de la proposer à chaque C.C
Revenir en haut Aller en bas
Strakastre
Comte(sse)
Comte(sse)
avatar

Masculin Nombre de messages : 424
Ville/Comté de résidence : Eauze
Charge : Comte de l'Isle Jourdain, Baron de Montmeyran, Chevalier de France, Seigneur de Savigny-Sur-Orge, de Claveyson
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   5/5/2008, 14:37

Toujours pas convaincu. Donc contre.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   5/5/2008, 17:46

HRP : petite question que je me pose Neutral peut-être que vous êtes extrêmement fatigué alors je vous conseillerais de retourner dans votre bon lit si vous le pouvez sinon merci de faire un semblant de RP ça me fera plaisir Embarassed
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   5/5/2008, 19:55

HRP : Tant qu'on y est... Je sais que j'ai des défauts en RP... Mais si vous pouviez juste ne pas trop vous avancer dans la narration, ce serait gentil. Il m'est impossible de me défendre sur certaines de vos pensées, alors qu'elles ont été lues, et pas mes réactions ^^ Enfin, je dis ça, je dis rien. Mais voilà... Ce serait sympa. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bergamoth

avatar

Féminin Nombre de messages : 1250
Ville/Comté de résidence : .
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   5/5/2008, 21:56

de toute façon c'est un topic à visée organisationnelle. le débat a pas été ouvert en tant que rp, ça servirait à quoi dans le cas présent?
(et je balise même pas, na! Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   7/5/2008, 17:22

Macyto finit par demandé a Roger

-Quand est ce qu'on aura le résultat du vote ? Et je me demande si les personnes qui n'ont pas participer au débat peuvent influencé ? Est ce que les contres diront pourquoi ils sont contre ? Pareil pour les pour et les pour réservé, ça pourra peut-etre faire avancer les choses









HRP: on peut discuter des institutions en RP Wink... J'aurais tellement eu envie de te voir faire du RP sur les institutions proposer ^^ (quesqui faut pas dire... Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   7/5/2008, 21:29

Roger, assit dans son fauteuil, regarda Macyto. Puis il se leva et s'adressa aux badauts présents dans l'assemblée.

Oyez Oyez !

Sujets d'Armagnac et de Comminges !
Le vote à parlé et apprement, les habitants ne sont point en accord avec la proposition de Sénat.

Néanmoins, je la soumettrais au prte-parole qui sera nommé pour qu'il la présente au futur Conseil Comtal. Ce sera lui donc qui aura le dernier mot !
Oyez Oyez !

Je m'en vais aussi présenter cette "charte" sur la gargotte pour que plus d'habitants puissent parler !
Merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   8/5/2008, 10:51

L'avantage de passer lorsque les discussions sont bien avancées c'est qu'on peut se faire une opinion d'ensemble, ce qui n'est pas négligeable ...
Et ce qui ressort de ce débat, à mon sens, c'est un certain nombre de points à prendre en compte :

- d'abord on ne peut refuser ou accepter un projet théorique que lorsque, justement, il a cessé d'être théorique pour être mis en pratique à l'ESSAI. Tant qu'on n'a pas vu sur pièce et à l'oeuvre ce que ça vaut, on ne peut pas se prononcer définitivement.
Donc pourquoi ne pas ESSAYER cette chambre basse sur un laps de temps ni trop court pour que l'expérience soit valable, ni trop long pour ne pas entraver la bonne marche du duché en cas de couacs et de dérapages ?
=> Une durée de "test" de 4 mois me paraît bien car on verra la chambre à l'oeuvre sous deux mandats différents, avec des équipes différentes.
=> Avec très certainement des modifications du texte initial de Roger, texte qui ne rallie pas grand-monde. Mais il a été présenté pour cela, je suppose, pour qu'on y apporte des modifications nécessaires, me trompe-je ? De toute façon, en l'état actuel, il n'est pas applicable.

- ensuite, effectivement, comme l'a dit euh... quelqu'un qui disait bien les choses mais dont j'ai oublié le nom ( pardon ! ) "ça ne sert à rien d'avoir un contre pouvoir tant qu'il n'y a pas de pouvoir !". Mais "gouverner c'est prévoir" ( ah ... je l'ai déjà dit quelque part ? Ben, je me répète ... Wink ). Même si on ne met pas en place illico cette chambre, peu importe son nom "parlement", "sénat" il faut envisager la possibilité de la créer donc déjà réfléchir,sans évacuer négligeamment le sujet, à ses caractéristiques, aux textes constitutifs, à ses responsabilités, à son fonctionnement et à ses gardes-fous ( cette chambre est le garde-fou du Conseil mais qui sera son garde-fou à elle ? Qui pourra la dissoudre, limiter son pouvoir, la modifier ? )
Si un jour notre vigilance est trompée et que nous élisons un Conseil qui profitant de son accés au pouvoir vérouillera toutes les issues par des amendements abusifs ( Aristote nous en préserve !) nous serons bien aise de trouver une issue de secours ...
J'arrive de Lorraine où les "copains comme cochons " qui se sont succédés dans le fauteuil du duc se sont si bien attribué la part du lion à chaque mandat qu'il n'existe plus un seul espace de liberté là-bas et que le seul fait d'ouvrir sa bouche en gargote constitue un délit ( je cite cet exemple à une Dame qui semblait penser plus haut que la gargote est un lieu suffisant lorsqu'on veut faire entendre sa voix ... Je crois que ce n'est pas, hélas, toujours vrai ... )

Il n'est sans doute pas question de l'installer dans un avenir prochain mais il serait bien dès à présent de PENSER cette chambre pour faire en sorte qu'elle ne soit pas la caution du pouvoir en place mais bien l'expression et surtout l'EXERCICE de la liberté ( si c'est cela que nous voulons, bien entendu...).


Ah oui ... J'oubliais ... j'ai voté "Pour mais avec modifications".
Et du coup, j'ai pu voir les votes ...
Et vu les chiffres, je ne crois pas qu'on puisse concéder une "avance nette et décisive" quelque part ...3 voix d'avance c'est pas énorme, ça se tire sérieusement la bourre je trouve ...
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'un Sénat d'Armagnac et Comminges   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'un Sénat d'Armagnac et Comminges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armagnac et Comminges
» Livre Des Règles Fondamentales d'Armagnac et Comminges
» Listes des diplômés
» Clergé de Saint Bertrand de Comminges
» Registre des sceaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institutions en Comté d'Armagnac et de Comminges :: Installation du premier conseil-
Sauter vers: