AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Reglement IG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bergamoth

avatar

Féminin Nombre de messages : 1250
Ville/Comté de résidence : .
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Armée Reglement IG   28/4/2008, 23:05

sauf en cas d'attaque par une armée. une armée contre nos lances, et on est mort.
mais contre des brigands ça peut être pas mal, et ça fait effectivement une préorganisation au cas où.
(reste à ce que le jour où il y en a besoin, les membres de la lance ne soient pas déjà à la mine ou au champ...)
Revenir en haut Aller en bas
axle_x



Masculin Nombre de messages : 185
Ville/Comté de résidence : St Bertrand
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Armée Reglement IG   29/4/2008, 02:37

d'où l'interet d'avoir de bonne relation avec nos voisins... ainsi que des "MA" qui vont aux villes frontières... et qui peuvent vérifier la présence d'armées par la même occasion.

Une armée étant rarement créer et prete à marchée du jour au lendemain
Revenir en haut Aller en bas
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Armée Reglement IG   29/4/2008, 09:33

Bonjour Berga flower

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
Strakastre
Comte(sse)
Comte(sse)
avatar

Masculin Nombre de messages : 424
Ville/Comté de résidence : Eauze
Charge : Comte de l'Isle Jourdain, Baron de Montmeyran, Chevalier de France, Seigneur de Savigny-Sur-Orge, de Claveyson
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Armée Reglement IG   29/4/2008, 11:41

A présent que je dispose d'un peu plus de temps, je me suis permis de reprendre le débat en cours, vous livrant dès lors mes réflexions sur le sujet :
    + Avec la professionnalisation grandissante des armées en marche ('en marche' pour ne pas dire 'i.g.', pas très RP), la défense des villes et du comté par les lances, telle qu'on la connaissait avant, est devenue obsolète.
    De même, l'organisation classique des Osts provinciaux l'est devenue également. Pourquoi ?

      - parce qu'effectivement de "simples" groupes armés/lances sont effectivement bien moins voire inefficaces contre des armées en marche ;

      - parce que le système des patrouilles routières, autrefois préventif contre l'attaque de brigands, est devenu trop onéreux depuis l'instauration de nouvelles charges financières pour les comtés/duchés ;

      - parce que l'utilisation simple des groupes armés/lances est devenue inutile pour protéger des mines, des villes (cas de la gestion du "statu quo") ou fermer des frontières ; aujourd'hui, seules les armées en marche ont un rôle réellement actif et déterminant dans la défense du comté ;

      - parce que, dans la quasi-totalité des cas, en cas d'attaque extérieure, les armées en marches ne sont plus composées que de soldats, mais également de civils.

    + En fait, si on y réfléchit bien, la défense du Comté se doit être un véritable projet d'ensemble, incluant toutes les ressources institutionnelles du Comté et pas seulement que l'Ost, dont le concept ancien est devenu qu'une partie de ce projet d'ensemble, non plus l'axe principal ;

    + C'est pourquoi, et je risque d'en surprendre plus d'un je pense lol, je préconisai de créer une entité commune à toutes ces ressources institutionnelles, que je nommerai Compagnies d'Ordonnance d'Armagnac, articulées comme suit :

      - dirigées, administrées et coordonnées par un Conseil Militaire Comtal :

        > composé du Comte, du Capitaine comtal et du Grand Maistre d'Ost (l'officier général le plus haut gradé de l'Ost), du Connétable comtal, du Prévost des Maréchaux et de Conseillers militaires, certains de droit, comme un représentant de l'université (pour la partie militaire), un groupe de vétérans de l'armée et de la prévosté, etc..., d'autres à titre exceptionnel et provisoire (en cas de crise spécifique, par exemple : les Procureur & Juges comtaux lors d'attaques de brigands) ;

        > permettant la mutualisation des moyens de contrôles (la Douane/le Guêt), de défenses (les miliciens et maréchaux, la réserve nobiliaire), de réponses armées (l'Ost) et de justice (tribunal), en regroupant tous les acteurs au même endroit et ainsi, que chaque corps spécifiques comme l'Ost, la Prévosté, le Tribunal puissent agir en parfaite symbiose et plus efficacement que chacun dans son coin ;

      - composées de :

        > du corps de la Prévosté Comtale, dirigée et administrée par le Prévost des Maréchaux, chargée entre autres de prévenir le Conseil Militaire Comtal de toute menace potentielle afin de que ce dernier prenne les décisions adéquates ;

        > du corps de l'Ost Comtal, dirigé par le Capitaine comtal (élu pour 2 mois) et secondé par son Grand Maistre d'Ost (nommé à durée indéterminée, mais révocable par décision du Conseil Militaire), chargé d'entretenir pour le comté des groupes de soldats entrainés (à l'échelle globale du Comté, et non plus forcément que des villes elles-même) et qui seront alors les premiers contingents à intégrer les armées en marche du comté en cas de menace extérieure, où à assurer la défense des villes, en complément des maréchaux de la Prévosté ;

        > du corps de la Réserve Nobiliaire, regroupant tous les nobles non militaires du comté, tenus au devoir de vassalité, donc d'assistance, envers le Comte, complétant les effectifs de l'Ost en cas d'insuffisance, réserve coordonnée par le Grand Maistre d'Ost ;

        > d'un Arsenal Militaire Comtal, géré par le Conseil Militaire Comtal, entièrement dédié à l'approvisionnement des armées en denrées (pains, viandes, fruits, légumes) et armes (épées et boucliers), constamment alimenté en temps de paix pour une utilisation intensive en cas de guerre, que nous savons parfois longues et ayant un impact économique majeur sur l'économie locale à terme... il est donc impératif de constituer dès à présent nos réserves pour pallier à ces besoins futurs ;

        > d'une Académie Militaire Comtale, sous la supervision du représentant militaire de l'Université d'Auch, chargée de la formation initiale et permanente, soit des soldats, soit des agents de la Prévosté, centralisant également la bibliothèque afin que toutes les connaissances connues mais aussi acquises avec le temps soient à disposition permanente et complétée si besoin.


      - permettant le maillon défensif suivant :

        > la Prévosté Comtale veille au quotidien sur la sécurité des villes et des frontières ;

        > en cas de menaces sur les mairies ou le château comtal, embauches de maréchaux, de préférence, dans l'ordre les agents de la prévosté, les soldats de l'Ost et enfin la réserve nobiliaire, sans exclure les civils volontaires bien évidemment ;

        > en cas de menace importante (agression d'une armée en marche par exemple), recours aux armées en marche, donc aux soldats de l'ost et à la réserve nobiliaire, puis aux civils volontaires ;

        > dans tous les cas de menaces, prévoir peut-être le recours à une procédure judiciaire spécifique et accélérée, prévoyant des peines aggravées, etc...


    + Ainsi regroupés au sein d'une même structure optimisée, tous les acteurs majeurs du Comté se retrouvent de fait impliqués dans la défense du Comté, qui devient alors un partenariat global et non plus une simple affaire militaire entre spécialistes ; ce système apporte également plusieurs avantages significatifs :

      - l'implication de l'ensemble des services au sein d'une même entité, ce qui évite les dispersions d'information, augmente la réactivité des actions et favorise le travail de groupe au détriment de la création inutiles de services doublons ;

      - la réduction du coût excessif de l'entretien d'un Ost Comtal à plein temps, permettant de maintenir des effectifs de soldatesque moindre que d'autres osts comtaux/ducaux, tout en augmentant la qualité physique (caractéristiques de force et de charisme) et professionnelle (via l'Académie et l'Université), et permettant également l'approvisionnement facilité de l'Arsenal Militaire Comtal ;

      - l'implication plus rationnelle d'autres acteurs extérieurs (nobles non militaires et civils volontaires) et plus gratifiante pour tout sujet du Comté d'Armagnac, plus uniquement relégué qu'à cultivateur ou artisan, mais investi d'un devoir comtal permanent.


    + Et là où je coince avec certaines suggestions émises avant moi, c'est que :

      - le Comté doit disposer de ses propres ressources défensives car il doit demeurer souverain sur ses terres et ses institutions, donc ne peut "déléguer" la défense de ses villes et de son territoire à des compagnies extérieures ;

      - pour autant, le Comté peut envisager de collaborer avec des forces armées extérieures (soit d'un Ordre Royal, soit un Corps Franc) mais seulement dans le cas où c'est le Comté, via le Conseil Militaire Comtal, qui garde la maîtrise des évènements, autrement dit, ce sont ces forces extérieures qui se mettent au service des autorités du Comté, et non l'inverse ;

      - le Comté ne peut se permettre d'entretenir une armée en marche par ville, car cela est trop onéreux et contraignant pour le chef d'armée en question ; par contre, l'entretien d'une à deux armées permanentes et nettement plus envisageable, l'expérience ayant prouvé qu'une ville suffisamment fournie en maréchaux peut résister 3 à 4 jours face à plusieurs armées, ce qui laisse le temps à nos armées comtales de s'approvisionner en hommes et de se positionner sur le point de conflit ;

      - l'entretien permanent de deux armées en temps de paix a aussi une utilité certaine dans le nettoyage des routes (brigands, etc..) et le verrouillage des frontières...

      - à mon sens, les corps francs ne doivent pas être autorisés à stationner dans nos villes ; par contre, les nobles d'Armagnac peuvent être autorisés à constituer des lances (dont l'entretien leur incomberait de fait), de par leur devoir de vassalité envers le Comte élu, entre autre le devoir de défense du Comté, mais uniquement dans ce cas, car l'expérience montre aussi que les Corps Francs ne sont pas toujours "des amis qui nous veulent du bien"...


Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, ce discours étant un peu long, j'en suis désolé, cette réflexion d'ensemble étant tirée de mes expériences ducales et royales, complétées par les différents conflits gérés (ou subis lol) depuis l'avènement des techniques des armées en marche.
Bien évidemment, tout ceci n'est qu'une base de réflexion, aucunement une invitation quelconque à devoir suivre ce modèle à lettre...

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Reglement IG   29/4/2008, 13:49

Messire Strakastre ce que vous nous présentez là et tout bonnement le bienvenu étant donné que l'armée de l'Armagnac se monte en ce moment même. Enfin, je n'ai point encore lu jusqu'au bout (presque) et poserais mes questions ce soir. (quand je rentrerais)

Mais félicitation tout de même pour cette présentation aussi développée soit elle.
Revenir en haut Aller en bas
Strakastre
Comte(sse)
Comte(sse)
avatar

Masculin Nombre de messages : 424
Ville/Comté de résidence : Eauze
Charge : Comte de l'Isle Jourdain, Baron de Montmeyran, Chevalier de France, Seigneur de Savigny-Sur-Orge, de Claveyson
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Armée Reglement IG   29/4/2008, 16:37

Merci bien... Je suis toujours trop dissert quand je suis passionné lol.. mais je me soigne, enfin j'essaye...

Je préciserai les points suivants, suite aux remarques de Dame Mahaut dans la partie réservée aux Forts sur le même sujet :

Strakastre a écrit:
En résumé :
    - l'Ost Comtal est bien sûr une structure essentielle du Comté, moteur du RP militaire, assurant la défense des chemins, comme des villes, en groupes armés/lances ou en armée en marche, selon l'importance de la menace ;

    - les soldats de l'Ost sont rémunérés selon les missions effectuées et se doivent d'être mobilisables en permanence et donc prioritairement mobilisés (ce qui les différencie des civils) ;

    - il est important de disposer d'effectifs minimum par ville (statistiquement, 10 à 15 soldats par ville) en gardant le juste équilibre entre effectifs et activités.
Pour ma part, je proposais :
    - que l'Ost comtal soit une composante d'une structure globale, dicte 'les Compagnies d'Ordonnance', permettant ainsi une mutualisation des moyens et des missions, surtout en cas de crises ;

    - que les Compagnies d'Ordonnance soient gérées par un Conseil Militaire Comtal, plate-forme de coordination commune, mais que chaque composante garde son autonomie d'action et de réponse.
car certains points de ma précédente intervention sont apparus bien moins clairs que je ne le pensais.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Reglement IG   29/4/2008, 21:49

Messire Strakastre, étant moi mesme fort d'accord sur la plupart des points énoncés ci dessus, je ne vois aucune remarques ou questions à formuler sur ceux-ci. Je salue tout de même vostre partage de connaissance avec les habitants de ce Comté et de surcroit, ma personne.

De plus, j'ose à espérer que cela sera mit en application dans ce Comté étant moi mesme enjoué de cette idée de "Compagnies d'ordonnance d'Armagnac". Cela a marché pour le Lyonnais-Dauphiné si j'en lis vostre Curriculum Vitae mit à disposition sur vostre candidature dans les bureaux de recrutement des Forts.

Si cela peut vous aidez, je suis prêt à me mettre à vostre service pour voir de cette idée en éclore un projet qui grandira jusqu'à en devenir une réalité présente. Comptez donc sur mon appui et si vous avez d'autres information à vostre connaissance dont vous aimeriez nous faire partager, je suis naturellement à vostre écoute attentive.
Revenir en haut Aller en bas
Bergamoth

avatar

Féminin Nombre de messages : 1250
Ville/Comté de résidence : .
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Armée Reglement IG   29/4/2008, 23:30

je réponds à plusieurs remarques en une fois:

(- bonjour Cassandres Wink. c'est vrai que tu n'étais pas au courant toi^^)

- on est d'accord que les lances ne servent pas à grand chose. 2 armées ça peut être pas mal en effet, positionnées de manière centrale, l'idéal étant à 1 ville de chaque frontière si je vous suis bien Strakastre, mais malheureusement (pour sa sécurité du moins) le comté est plutôt allongé et a beaucoup de routes vers l'extérieur, donc à voir comment on peut organiser ça....
je suis pour des armées vides (pour limiter le coût mais aussi l'ennui des soldats) mais toujours en alerte, et avec des forces militaires compétentes capables de l'intégrer en un temps minime. cet objectif doit prévaloir dans la formation de tout individu travaillant dans les institutions de défense.

- il ne sert à rien d'envoyer des MA aux villes frontalières. les armées qui attaquent se déplacent en rase campagne, et elles seraient bien peu futées de trahir leur présence en se montrant dans une ville frontalière du territoire visé.
par contre, que coûte-t-il d'établir une surveillance régulière (patrouilles) voire permanente en rase campagne aux frontières? 1 personne relevée tous les 3-4 jours par exemple. on "entretient" bien 4 miliciens par ville par jour (c'est un exemple comme un autre), 1 personne à la frontière, c'est une dépense minime j'imagine (pour une économie stable, bien entendu).

- et je rejoins la majorité concernant les corps francs: la défense du duché doit pouvoir être autonome. un corps franc ne peut pas être considéré comme fiable. s'il propose son aide, il doit être aux ordres de l'institution militaire comtale, et il faut avoir prévu une rétribution et/ou réglementation suffisante(s) pour le dissuader de changer d'intentions (de cible quoi). et bien entendu, les chefs militaires comtaux doivent pouvoir juger de manière fiable de la force de ce corps.

à mon avis, un corps franc installé dans un duché, en plus d'un danger potentiel (même si c'est très relatif), c'est source de baisse d'organisation militaire pour le comté et moindre reconnaissance par les habitants de l'institution militaire comtale.
et c'est une concurrence en terme de recrutement.


sérieusement, il n'y aurait pas un endroit plus discret pour aborder ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
philipaurus
Duc(hesse)
Duc(hesse)
avatar

Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Armée Reglement IG   15/5/2008, 08:52

Oui il y a des endroits plus discret, ceci dit, à stratégie confidentielle correspond souvent un recrutement confidentiel. Ce sont les méthodes des brigands en générale qui se regroupent secrètement en prenant leurs temps et frappent brutalement, prenant pour honneur et habileté le résultat de leur technique de meutes qui n'est pourtant que la technique des faibles.

Je suis d'accord avec vous quand vous nous dites " mon avis, un corps franc installé dans un duché, en plus d'un danger potentiel (même si c'est très relatif), c'est source de baisse d'organisation militaire pour le comté et moindre reconnaissance par les habitants de l'institution militaire comtale.
et c'est une concurrence en terme de recrutement
"

A nous de permettre a ceux qui en Armagnac font parti de corps francs, que je ne repousse point toutefois, de trouver place, honneur et aventure dans nos armées. A nous d’en laisser la porte ouverte pour y entrer ou en sortir si besoin est, à nous d’en faire l’armée de toute l’Armagnac. D’y laisser entrer la vie, d’en accepter les débordements sans pourtant les laisser faire ni fermer les yeux.

J’apporte aussi mon soutient à tous ce qu’on dit ici Strakastre, lancelot et d’autres, la seule chose qui me gène encore c’est comment organiser la structure des armées (chef d’armée (IG) et chef de sections) qui par nature changent avec le résultat de chaque blessures et la hiérarchie des casernes défendues ici.

Autant j’ai une opinion, (pas forcement la meilleur mais j’en ai une) sur le fonctionnement de plusieurs armés en campagne et des différentes salles de préparation et de « débriefing » à mettre en place dans des lieux réservés, autant je l’avoue, j'ai moins de gout pour débattre des structures d’une caserne. Nous avons tous besoin d’apprendre à travailler ensemble et c’est enthousiasmant.

Pour revenir sur le secret, rassurons-nous. Des fuites nous en auront peut être. Si notre combat est juste, si nos méthodes sont honnêtes, ils seront plus forts que les intrigues. Rien ne peut entraver durablement une Province quand tout ses habitants décident d’écrire collectivement une page de leur histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Reglement IG   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Reglement IG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institutions en Comté d'Armagnac et de Comminges :: Installation du premier conseil-
Sauter vers: