AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tournoi Minerve - Mai 1459

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Linoa
Dame de Mérite
Dame de Mérite
avatar

Féminin Nombre de messages : 2376
Ville/Comté de résidence : Quelque part, quelqu'un...
Date d'inscription : 29/08/2010

Velin d'identité
Résidence: Auch

MessageSujet: Tournoi Minerve - Mai 1459   9/5/2011, 09:39

Ils y étaient, le 9 mai, jour de l'ouverture des joutes comtales qui décideront d'un champion qui ira représenter le comté au niveau royal. Moui, quoi de mieux pour entamer ce mandat? Plusieurs jouteurs étaient donc attendus, trop peu à son goût mais déjà pas mal pour une première, première joutes en ce comté? Cette idée ne l'aurait sûrment pas surprise m'enfin, une nouvelle ère s'annonçait! Aheum!

Comminges veillait donc à l'aménagement des lieux prévu pour le grand jour, des petits signes de ci de là pour indiquer la marche à suivre, un coin campement, la lice, un coin pour les blessés etc..

Line ayant encore deux trois trucs à afficher, quitta son promontoir et alla faire ses petites affaires le temps que les nobles arrivent.


Edit pour grosse faute dans le titre, misère la vieillesse -_-


Dernière édition par Linoa le 10/5/2011, 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Féminin Nombre de messages : 90
Ville/Comté de résidence : Alençon
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   9/5/2011, 23:32

Elle avait trouvé le chemin seule, elle retrouva son homologue pour donner le top départ de ces joutes. Elle salua Comminges comme il se doit.

Le bonjour Comminges, j'espère que vous allez bien. Je vous remercie d'avoir préparer le terrain pour ces joutes !

Puis elle déplia le parchemin annonçant les prochains duels.

Citation :
Morgana Pendragon, Dame de Seissan, affrontera Juan Correba de la Cruz, Seigneur d'Estigarde, Capitaine de Toulouse


Citation :
Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron, affrontera Antoine Leroy d'Arbalture, dict Antoineleroy le Diplomate, Vicomte de Fontrailles, Baron des Termes d'Armagnac, Seigneur de Bonas.


Citation :
Cloé d'Albizzi, Comtesse d'Armagnac et Comminges affrontera Arnauld de Bichancourt, Seigneur de Masseube.


Citation :
Angecassis de Castel Vilar de la Duranxie de Lasteyrie, Dame de Saint Martin Gimois affrontera Heimdal von Strass, seigneur d'Augnax.



Dernière édition par Deedlitt le 10/5/2011, 23:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cloé d'Albizzi-Lescuragne
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1945
Ville/Comté de résidence : Couserans
Charge : Noble
Date d'inscription : 16/05/2009

Velin d'identité
Résidence: dï¿œune autre Province

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 01:12

Et là, c'est le drame. Mais que faisait LA rousse aussi loin de l'Alençon ? Non mais franchement ? Sûr qu'elle venait se venger. Certaine ! Elle se pinça les lèvres, se retenant de rire à la vue de cette vieille connaissance, du temps où elle venait juste d'être anoblie Dame de Fleuriel par feu son suzerain partit bien trop tôt, comme trop d'honnêtes gens. C'était bien connu, il n'y avait de chance que pour la vermine, souvent.

Elle s'approcha, et salua les deux femmes.

- Votre Grâce, mais quel plaisir de vous savoir parmi nous ! Quel long voyage avez-vous dû faire, parbleu !
Comminges, comment allez-vous ?


Elle observa le parchemin et s'étonna de constater que son adversaire était son vassal, et homme. Pas étonnant cela dit, pour le premier point, vu qu'elle était Comtesse.
Ainsi, il y avait si peu de monde que les duels étaient mixtes ? Et bien, voilà qui serait amusant, et puis, elle avait bien fichu une raclée à un sire en lice, alors ...
Revenir en haut Aller en bas
antoineleroy
Comte(sse)
Comte(sse)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2439
Ville/Comté de résidence : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Charge : Comte de Fontrailles, Baron de Termes d'Armagnac, Seigneur de Bonas
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 08:56

Venant du campement, le Vicomte s'approchait du comité d'organisation afin de prendre note des futurs duels et de pouvoir s'y préparer correctement en compagnie de son écuyer Arthur.

" Adieussiatz! "

Dit-il, en occitan, aux femmes déjà sur place -d'ailleurs il ne voyait encore nul homme- non sans ajouter au 'bonjour' une génuflexion indispensable en regard des personnalités lui faisant face

" Votre Grandeur Cl0e... Votre Grâce Deedlitt... Comminges... C'est un plaisir! "

Un fin sourire se dessina sur son visage tandis qu'il jetait un oeil aux parchemins affichés et pu voir qu'il affronterait le Seigneur Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne.

" FóterDieù! Aquò non va pas èstre de la tarta. "

Un garde du corps? Et bien ce sera du solide en face, il faudra mettre de la puissance tout en restant solide sur la monture!

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Féminin Nombre de messages : 90
Ville/Comté de résidence : Alençon
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 09:29

Non elle ne rêvait pas, la Comtesse qui se tenait devant elle était bien la même blonde que ce soir là. Elle se souvint d'ailleurs qu'elle aurait bien fait cuire son chat. Cette pensée resta...

Votre Grandeur, le bonjour ! Me voyage fût long, mais bon fort heureusement. Je suis ma foi bien heureuse de me trouver ici également. Cependant votre Grandeur je me pose une question, avez vous toujours votre chat blanc? Pas que je lui en veuille mais à titre informatif.

Elle afficha un large sourire, souvenir d'une soirée épique et qui avec le recul était tordante. Puis arriva le Vicomte de Fontrailles.

Bonjour vicomte.

Elle le laissa se plonger dans le tableau d'affichage. Puis elle reprit à l'intention de Comminges.

Si toute la noblesse a été prévenue, nous pourrons commencé cet après midi? Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Cloé d'Albizzi-Lescuragne
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1945
Ville/Comté de résidence : Couserans
Charge : Noble
Date d'inscription : 16/05/2009

Velin d'identité
Résidence: dï¿œune autre Province

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 09:50

Une nouvelle fois, elle dut se pincer les lèvres pour ne pas rire. Bien sûr, la rousse n'avait pas oublié. Même elle, avec sa mémoire de poisson rouge, aurait eu du mal à ne pas se souvenir de son arrivée au Château d'Alençon.

- Et bien, Votre Grâce, je ne doute pas un seul instant que vous serez ravie d'apprendre que Stella est encore en vie. Elle commence à se faire un peu vieille, encore que pas trop. Vous avez manqué une magnifique portée il y a quelques mois, j'aurais été ravie de vous confier l'un de ses petits, histoire que vous gardiez souvenir de moi !

Elle regarda les deux autres présents, car le Vicomte était arrivé entre temps, et se dit qu'ils devaient n'y rien comprendre. Dur de retenir un fou rire, très très dur.
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Féminin Nombre de messages : 90
Ville/Comté de résidence : Alençon
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 11:14

Qui l'eut cru le temps avait fait son oeuvre et celle contre qui elle pestait lui apparaissait aujourd'hui bien sympathique. Retiens toi se dit-elle, elle se voyait mal éclaté de rire devant la lice. Un petit toussotement pour retenir le rire.

J'en suis fort peinée vous avez totalement raison, si prochaine portée il devait y avoir surtout garez m'en un, je m'en voudrais de vous oublier ainsi que cette brave bête.
Revenir en haut Aller en bas
Theran
Seigneur Issu de Mérite
Seigneur Issu de Mérite
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Ville/Comté de résidence : Muret/Armagnac et Comminges
Charge : Lieutenant Royal
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 11:55

Le jeune seigneur s'avança près de la lice. Plusieurs personnes y étaient présentes. Il reconnu entre autre Minerve, le Vicomte de Fontrailles, celle qui devait être Comminges, et une dernière Dame qui au vue de sa tenue devait être la nouvelle Comtesse d'Armagnac et Comminges.

Votre Grâce de Cassel d'Ailhaud, Vôtre Grandeur, Comminges, mes hommages.

Un bref coup d'oeil au tableau lui indiqua qu'il allait affronter l'Antoine. Bien.

Vicomte enchanté de vous revoir. Ce sera un honneur que de vous affronter.

Il s'inclina et sans un mot de plus quitta la lice afin de rejoindre sa tente. Son équipement l'attendait.


Dernière édition par Theran le 11/5/2011, 00:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Correba
Seigneur Issu de Mérite
Seigneur Issu de Mérite
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Ville/Comté de résidence : Estigrade (IG StLizier)
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 12:44

Corre s'avança avec son épouse à son bras et regarda le tableau, un grand sourire et un pointe d'inquiétude le gagnèrent, il devra affronter Morgana, il s'en réjouit, mais se souvint de son résultat contre une dame lors du GFC, c'est une femme qui le priva de la victoire son seul échec durant cette compétition après toute une belle série de victoire.

En plus ce n'était pas la première fois qu'il chutait sur une femme lors de compétition, mais bon il avais bien l'intention d'inverser cette tendance.


Puis Corre s'en alla salué les autres participant et invité



Votre Grâce, vos grandeurs, mes seigneurs, mes hommages.



Revenir en haut Aller en bas
Morgana
Comte(sse)
Comte(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2204
Ville/Comté de résidence : St Lizier
Charge : Porte Parole d'AC et Mairesse de St Lizier
Date d'inscription : 21/09/2009

Velin d'identité
Résidence: Saint-Lizier

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 20:03

Tout juste étaient-ils arrivés sur le campement, que la brunette elle c'était éclipsé. Elle voulait savoir, qui serait son adversaire . D'un pas plutôt pressée , elle arriva enfin.. Quelques Noble "tait présent, elle inclina la tête les saluant tour à tour..

Vos Grandeur, votre Grasce, . Dames, Seigneur.. Je vous salue.. disait-elle un léger sourire aux lèvres. Elle sentait la pression monter doucement. Elle n'avait jamais jouté de façon officielle, et là elle prenait conscience que ça n'allait plus tarder.

Elle apprit bien vite qu'elle affronterait un homme, petit sourire en coin, se souvenant de celle faites avec Gaius ou Khaer.. de celle faites aussi aux 4B.. Elle apprit ensuite le nom de son adversaire.."Correba" là d'un coup elle sourit un peu moins, joutait-il aussi souvent? .. Elle savait que ce ne serait point simple .. Mais elle ne se laisserait pas faire pour autant..
Revenir en haut Aller en bas
Heimdal
Seigneur Issu de Mérite
Seigneur Issu de Mérite
avatar

Masculin Nombre de messages : 892
Ville/Comté de résidence : Eauze
Date d'inscription : 24/04/2008

Velin d'identité
Résidence: Auch

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 21:53

Le capitaine royale avait laissé les gens faire le montage du campement et vint regarder
comment allait se dérouler les jeux. Qu'elle fut la surprise, lorsqu'il vit Deedlitt ici.
Par contre, il reconnaissait une grande partie les personnes présentes.


Bonjour tout le monde. Deedlitt, heureux de te voir ici aussi de l'Alençon tout comme moi.
Morgana toujours aussi ravissante. Antoine mon ami. Alors comment cela se passe chez toi?


Heimdal ne pensait pas trop aux joutes, mais il était plutôt heureux de revoir certain de ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Linoa
Dame de Mérite
Dame de Mérite
avatar

Féminin Nombre de messages : 2376
Ville/Comté de résidence : Quelque part, quelqu'un...
Date d'inscription : 29/08/2010

Velin d'identité
Résidence: Auch

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 21:55

Diantre! Le mot semblait être bien passé pour tous les participants, lice prête, campement prêt, il n'y avait que pour eux à s'installer si besoin était. Ravie de voir Minerve autre part qu'à l'hérauderie royale, Line se devait de l'accueillir comme il le fallait, histoire de marquer l'ouverture de cette lice, des probables premières joutes du comté et premières joutes pour certains peut être aussi, ainsi que première joutes qu'elle organisait, pensant à celles auquelles elle participerait dans plusieurs jours. Un plaisir surtout qu'elle y attendait quelqu'un en particulier et qu'elle serait ravie d'en voir une autre.

Un sourire bien plus que sincère à l'intention de Minerve vers laquelle elle fit quelques pas pour être à son niveau tandis que l'héraut es joutes, affichait les futures rencontres.

Le bonjour à vous Minerve, la bienvenue en Armagnac et Comminges, c'est un plaisir de vous voir en sachant combien vous êtes occupée en Alençon et par les autres joutes.

Au moins, il y avait pile le nombre de participants pour quatre rencontres et la Tyx en prit connaissance en même temps que tout le monde, pas elle l'experte dans ce domaine.
Comme à chaque fois, à croire que chacune suivait l'autre, la comtesse fit son entrée la première,
bonjour vostre grandeuuuuur, histoire de bien marquer le mot, au cas où certains s'amuseraient à l'appeller encore vostre grasce. Je vais bien et vous? S'ensuivit l'arrivée d'Antoine, du seigneur de Montiron à la vue des couleurs, du seigneur d'Estigarde à la vue de la même chose, et de la dame Morgana. Tous les saluèrent et bien sûr, eurent réponse en retour par un, bonjour et bienvenue! Ainsi qu'en parrallèle une petite discussion "chiffons" entre la comtesse d'Armagnac et Comminges et la duchesse d'Alençon qui amusait la Valten.

Toute la noblesse a été prévenue et je crois que tous sont presque arrivés Minerve, donc aucun soucis pour commencer!
Revenir en haut Aller en bas
bichancourt
Seigneur de Mérite
Seigneur de Mérite
avatar

Masculin Nombre de messages : 1824
Ville/Comté de résidence : Muret/Auch
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 22:33

Bichancourt se présenta au campement, ayant reçu invitation à s'y rendre au plus vite.
Alors qu'il était plongé dans les gestes répétitifs d'entrainements, il resta bouche bée en apercevant Deedlitt...
Il écarquilla les yeux et d'un large sourire, il se retint pour le tutoiement...


Votre Grâce de Cassel d'Ailhaud, mes hommages. Voilà bien des lunes que nous ne sommes vus...voir des années. L'Artois est bien loin.
J'espère que votre voyage fut agréable et que votre famille se porte bien.


Il n'avait revu Thegregterror depuis des siècles mais la présence de Deedlitt lui fit prendre conscience de la grandeur de l'évènement.

Il salua les connaissances présentes et s'attarda devant le Capitaine Royale qu'il n'avait pas revu depuis un moment en Armagnac.

Il prit connaissances des rencontres et murmura en voyant son adversaire.


Ahum l'affaire s'annonce délicate devant la Comtesse en exercice. Il s'agit de faire bonne figure mais de ne pas non plus trop endommager la comtesse pour la suite de son mandat...

_________________________________________________
Arnauld de Bichancourt, Seigneur de Masseube
Talent Diplomatique "Seb1917"
Doyen d'Etat de l'Université
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Féminin Nombre de messages : 90
Ville/Comté de résidence : Alençon
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 22:40

Elle salua les arrivant d'un poli signe de la tête. Puis Heimdal vint la salué elle ne manqua pas de faire de même.

Mon cher capitaine, je suis heureuse de voir aussi.

Puis arriva Arnaud, elle accueillit son salut avec le sourire.

Oui en effet cela fait vraiment longtemps, fort heureusement le temps semble nous avoir épargné tout deux.

Ben oui quoi elle pouvait bien s'envoyer quelques fleur à l'occasion.

Notre famille va bien, elle s'agrandit doucement. Pour ma part j'espère que pour vous la vie est tout aussi plaisante et que votre quotidien ici se déroule comme vous le souhaitez.

Tout le monde ayant été salué, elle se retira pour se préparer à arbitrer le tournoi qui débuterait dans quelques heures.

[Dans l'après-midi au bord de lice.]

Citation :
Que s'avance sur la lice Morgana Pendragon, Dame de Seissan, et Juan Correba de la Cruz, Seigneur d'Estigarde, Capitaine de Toulouse.





Première lance....
Les deux jouteurs se font face, le signal est donné et les chevaux s'élancent à vive allure.
Les lances s'abaissent et c'est la Dame de Seissan qui touche, ne laissant pas son adversaire le loisir de le faire. La lance de la dame se brise sur l'écu du Seigneur, cependant celui tient bon et reste sur sa monture.

Seconde lance....
Il semblerait que la dame soit déterminée, elle touche est brise sa lance une seconde fois, ne laissant toujours pas le Seigneur l'atteindre. Surpris qu'il fût ou très entraînée qu'elle était elle ne lui laisse pas le choix, le seigneur chute lourdement sur le sable de la lice.
Quelqu'un instant après il se relève et fait signe, il n'est pas blessé.


Morgana Pendragon, Dame de Seissan est déclarée vainqueur.


Citation :
Que s'avance sur la lice Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron, et Antoine Leroy d'Arbalture, dict Antoineleroy le Diplomate, Vicomte de Fontrailles, Baron des Termes d'Armagnac, Seigneur de Bonas.





Première lance....
Les deux jouteurs s'avancent et Minerve donne le signal.
Les lances se croisent, et seul Theran touche il brise sa lance avec force et technique. Il faut dire que c'est un habitué des joutes....Cette passe sera sans concession pour le vicomte qui ne peut que resté en selle et chute, sans blessure toute fois.


Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron est déclaré vainqueur.


Revenir en haut Aller en bas
Cloé d'Albizzi-Lescuragne
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1945
Ville/Comté de résidence : Couserans
Charge : Noble
Date d'inscription : 16/05/2009

Velin d'identité
Résidence: dï¿œune autre Province

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 22:59

La surprise de la rousse l'aurait presque étonnée. Elle avait dit cela pour la taquiner, et dissimula son rire derrière un large, très large sourire.

- Alors ce sera avec plaisir Votre Grâce ! Si portée il y a, nous ferons un détour par l'Alençon en nous rendant au Louvre, pour vous déposer le précieux minet.

Elle pria cependant pour que ledit minet ne finisse pas en sauce avec des petits oignons ... Surtout que ça avait le même goût que le lapin il paraît ... Faut-il être tordu pour avoir goûté et fait la comparaison.
S'ensuivit un cours arrivage des jouteurs, qu'elle salua, curieuse de faire la connaissance de ces personnes qu'elle connaissait plus ou moins et qui avaient fait un long trajet pour certains. Pendant ce temps, elle répondait à Comminges.


- Je vais fort bien ! Je n'ai jamais jouté, mais j'ai hâte de m'y essayer.

Elle vit son adversaire regarder le parchemin, puis murmurer quelques mots pour lui même. Elle sourit en le regardant, les bras croisés dans le dos.
Bientôt, il fut temps de se préparer et de prendre le chemin de la lice pour observer ses camarades, et qui sait, peut-être noter quelques astuces ?
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Féminin Nombre de messages : 90
Ville/Comté de résidence : Alençon
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 23:04

Citation :
Que s'avance sur la lice Cloé d'Albizzi, Comtesse d'Armagnac et Comminges et Arnauld de Bichancourt, Seigneur de Masseube.





Première lance...
Respect entre les deux adversaires on pouvait sentir un profond respect, à moins que ce ne soit la peur. Allez savoir ce qui se passe dans la tête des jouteurs.
Le public pu en avoir un aperçu puisque dans cette première lance aucun des deux jouteurs ne touchent.

Seconde lance....
Cette fois ci c'est blonde Comtesse au félin blanc qui prend l'initiative, elle touche le seigneur sans qu'il puisse lui donner la réplique. Elle brise sa lance sur l'armure de son adversaire, mais ne parvient à le désarçonner.

Troisième lance...
Une fois plus, et on ne saura pas si c'était pas galanterie ou si c'était du à habilité de la féline comtesse, mais le tout étant qu'elle est une fois de plus la seule à toucher.
Elle brise sa lance, et pour finir avec panache elle n'épargne pas le seigneur qui ne peut se tenir sur sa monture et tombe. Toute fois cela sans blessure aucune le seigneur semble résistant.


Cloé d'Albizzi, Comtesse d'Armagnac et Comminges est déclarée vainqueur.

Citation :
Que s'avance sur la lice Angecassis de Castel Vilar de la Duranxie de Lasteyrie, Dame de Saint Martin Gimois et Heimdal von Strass, seigneur d'Augnax.





Première lance...
Pour ce dernier duel du premier tour voici venir les deux concernée, ils font signe à l'arbitre qu'ils sont prêts. Elle abaisse le drapeau et les chevaux partent ventre à terre.
Cependant cela ne donne pas grand résultat puisque les deux adversaires manquent leur cible.

Seconde lance...
Un demi tour en bout de lice et les voici repartis.
Et une fois plus l'honneur revient aux dames, celle ci touche sans hésitation le Seigneur, elle brise sa lance. Mais il en faudrait plus pour faire choir le Von Strass.

Troisième lance...
Pour cette passe, les deux jouteurs se touchent et leurs lances se brisent, cependant suite à la violence du choc la dame ne peut rester en selle. Elle chute lourdement sur le sable de la lice. Le public retient sa respiration, elle fait signe quelques instants plus tard, elle n'est pas blessée.


Heimdal von Strass, seigneur d'Augnax est déclaré vainqueur.

Gentes Dames et Nobles Seigneurs, je vous donne rendez vous demain à l'aube pour la suite de ce tournoi !
Vous pourrez y voir en lice les braves vainqueur du premier tour !



Puis elle annonça les duels du lendemain.

Citation :
Morgana Pendragon, Dame de Seissan affrontera Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron.




Citation :
Cloé d'Albizzi, Comtesse d'Armagnac et Comminges, affrontera Heimdal von Strass, seigneur d'Augnax.


Un regard vers Comminges en retournant vers les tribunes.

Alors chère consoeur, cela vous a-t'il plu? Avez vous un pronostique sur le possible champion?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   10/5/2011, 23:23

Adenet n'en pouvait plus ! Sa journée mal commencée, le conseiller de la comtesse, peu loquace et agréable parachevait le tout. La mine tristounette, il se souvint cependant de la question qu'il avait posé à Linoa. Il s'agissait des joutes. Il avait entendu parler de l'arrivée de la Duchesse d'Alençon qui pour lui se trouvait bien au Sud et alors il avait demandé à son maitre s'il pouvait s'y rendre pour voir, ouvrir grandes les mirettes et observer. L'affirmative, telle avait été sa réponse, il se souvint alors du sourire et de la joie qu'il avait ressenti, ce serait la première fois qu'il assisterait à une joute.

Le jeune homme avait donc prit le chemin de la lice pour observer tout cela, gonfanons, tentes et autres lances étaient rutilants, prêts et de sortis. Cela ne semblait pas être une habitude pour eux comme pour lui, tant mieux, ce serait d'autant moins risqué de s'y aventurer. Prenant connaissance des combats, il eut l'occasion de constater que la Comtesse était de la partie et un autre noble, le Monseigneur presque Grandeur qu'il avait prit pour une Seigneurie sous l'œil critique et correcteur de Linoa, bien mal lui en avait prit.

Que serait une joute sans ses encouragements ? Adenet ne savait pas, c'était sa première mais pour lui il ne devait pas y avoir grande différence d'avec une course de sac ou un concours de lever de coudes, il fallait scander le nom de son favori, le supporter, le glorifier. Ni une, ni deux, c'est alors que le peinturlureur et amuseur Commingeois s'exclama


Òsca ! Òsca ! Viva la Comtessa !*

Une lance, puis deux, puis trois et la délivrance. Si la première est un coup pour rien, à la seconde Cloe d'Albizzi sembla prendre un net avantage avant de le conclure à la troisième reprise et alors qu'ils revenaient en place, le galop de son destrier et sa posture furent fatals à son adversaire pour la plus grande joie d'Adenet qui agitait toujours les bras en l'air et crier pour encourager et féliciter la Comtesse. Il était en joie parce que sa championne, croisée une fois, avait gagné et que son adversaire était à terre, peut-être blessé, peut-être mort, il s'en fichait, il n'avait pas regardé la chute mais le triomphe de la Comtesse.

* Hourra ! Hourra ! Vive la Comtesse
Revenir en haut Aller en bas
Linoa
Dame de Mérite
Dame de Mérite
avatar

Féminin Nombre de messages : 2376
Ville/Comté de résidence : Quelque part, quelqu'un...
Date d'inscription : 29/08/2010

Velin d'identité
Résidence: Auch

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   11/5/2011, 17:11

Terrain, prêt, jouteurs, semblaient être prêts, lances, prêtes, crieur, prêt, il appellait même les premiers jouteurs à s'avancer après un temps mort, temps durant lequel la duchesse se prépara pour arbitrer et temps durant lequel, les jouteurs s'entrainaient un peu ou se désaltéraient en vue des prochaines rencontres. Ce qu'il y avait de désarmant avec les joutes, était bien le fait que, de perdre à la première manche, nous faisait rentrer illico à la maison. Nombre de fois incalculable qu'elle l'avait vécu, rage au ventre en se disant que la prochaine fois, elle ferait mieux. Parfois, elle y arrivait, non sans mal, parfois pas, les prochaines joutes le lui diraient. Il fallait rester positif, le hasard jouant beaucoup ainsi que la forme physique cela va de soi.
Après un repas non moins riche en ce qu'il fallait pour qu'elle termina repue, le début d'après midi s'annonçant, Line revint au champs de lice en même temps que
Minerve pointait le bout de son nez. La Line l'accueillit à nouveau comme il se devait et attendit l'annonce, par le crieur, des premiers jouteurs, premiers échange sous les paires d'yeux attentives des deux héroïnes.
Premières passes, la dame Morgana remporte sans soucis, sans doute devait elle être faite pour les joutes. S'ensuivient celles d'Antoine qui chuta à peine la première passe, face à un jouteur qui n'en était pas à ses premières joutes, cela n'étonna guère
Comminges. Pas de blessés pour le moment, un bon point, la rencontre qui suivit concernait la comtesse régnante, acharnée comme pas deux pour ses premières joutes à elle aussi, nombreuses passes trois nécessaires mais elle sortit en vainqueur! L'on pu même entendre des encouragements provenant des tribunes et ce fut sans problèmes que Comminges reconnu son apprenti, ravie qu'il soit venu voir cela. Le seigneur de Masseube n'étant pas blessé lui non plus. troisième rencontre, l'une de ses chevaucheuses récemment annoblie contre le seigneur d'Augnax. Décidemment, les deux dernières rencontres de la première vague auront eu besoin de trois lances pour décider du vainqueur de la manche. Encore une fois, seuls les sabots résonnèrent dans la lice, point de touche, seconde lance, touche mais point de personne tombée, troisième lance, la damoiselle Angecassis chute mais n'est point blessée elle non plus, un soulagement pour beaucoup.
Le temps de ramasser les morceaux de lances de la dernière rencontre, de laisser le terrain être quelque peu remit en état pour le lendemain, que le crieur annonça les prochaines rencontres. Un sourire à l'attention de son homologue,
plu? Comme à chaque fois ma chère! Le hasard jouant bien plus qu'on ne pourrait le penser, le seigneur de Montiron a pourtant plus d'expérience que les autres jouteurs, cela se sent mais aux dernières joutes auxquelles j'ai participé, des jouteurs expérimentés furent retirés de la course par des "jeunes" en matière de joutes. Nous verrons bien si la comtesse arrive à le faire chuter, et de sourire là aussi ravie de cet évènement.
Revenir en haut Aller en bas
Heimdal
Seigneur Issu de Mérite
Seigneur Issu de Mérite
avatar

Masculin Nombre de messages : 892
Ville/Comté de résidence : Eauze
Date d'inscription : 24/04/2008

Velin d'identité
Résidence: Auch

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   11/5/2011, 21:13

Le tournoi avait débuté par des sacrés duels, les rencontres fut passionnant.
Il avait bien fait devenir ici, cela lui permettait d'oublier les soucis et le décès de
son épouse. Les joutes avait la manière de lui faire oublier. Avant de prendre de
s'équiper et de monter son cheval Sleipnir, il regarda ses amis qui passait. Morgana
avait passé son tour magnifiquement. Malheureusement pour Antoine, il était éliminé.
La comtesse avait magnifiquement joué sont coup. Il serait ravi de jouté contre elle, pour
autant qu'il passe ce premier tour. La partie fut très difficile pour Heimdal, la dame de St-Martin Gimois savait très bien manipuler la lance. Il eut un peu de chance pour remporter
la partie. Il s'approcha d'elle pour aller la félicité.


Bravo, Gente dame, il faut dire que j'ai eu beaucoup de chance. J'espère vous
rencontrer encore une fois sur un autre tournoi.


Il savait maintenant qu'il allait rencontrer la comtesse d'Armagnac et de Comminges.

Dame Cloe, je suis très honoré de jouté contre vous.

Revenir en haut Aller en bas
antoineleroy
Comte(sse)
Comte(sse)
avatar

Masculin Nombre de messages : 2439
Ville/Comté de résidence : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Charge : Comte de Fontrailles, Baron de Termes d'Armagnac, Seigneur de Bonas
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   12/5/2011, 00:15

Les clairons sonnaient et résonnaient au sein des tribunes entourant le terrain des joutes. Les premiers adversaires étaient appelés ; Morgana Pendragon, Dame de Seissan et Juan Correba de la Cruz, Seigneur d'Estigarde, Capitaine de Toulouse.
La tension était à son comble pour le Vicomte qui se préparait derrière l'entrée en compagnie de son écuyer Arthur qui l'équipait de la tête aux pieds. Les clameurs s'échappaient de la folle foule venue observer ces duels impressionnants tandis qu'un cri de victoire se fit entendre avec l'annonce de la gagnante. C'était donc à son tour!


* Rester solide sur la selle... Rester solide sur la selle... Rester solide sur la selle... *

Le Vicomte, monté sur son fier destrier, entrait avec une contenance grave au son des fanfares au sein du terrain. Tenant fermement la lance de sa main droite, levée vers le ciel, il serrait de son autre main les rênes du cheval tandis que son regard -caché par la visière du casque qu'il portait- était dirigé vers son adversaire Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron.

Le signal fut donné et les talons d'Antoineleroy vinrent cogner le ventre de la monture qui s'élança à toute allure face à elle. Le Vicomte abaissait au fur et à mesure la lance qu'il tenait puis commença à orienter la pointe de cette arme de bois vers la cible mais la technique de son adversaire étant bien meilleure et la lance de Theran vint cogner contre l'armure du médecin et se rompre avec fracas tandis que les débris se dirigaient vers le sol et qu'Antoine fut désarçonné...
De grandes clameurs s'échappaient alors de la foule en délire devant cette vitesse d'exécution signant la fin du duel.

Se relevant péniblement, le Vicomte s'en alla féliciter son adversaire de son sourire habituel -accompagné cependant de la douleur du choc- avant de regarder sa tente tandis que la suite des combats s'engageaient.


Son écuyer lui signalera plus tard les victoires de la Comtesse et d'Heimdal

_________________________________________________


Dernière édition par antoineleroy le 12/5/2011, 08:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cloé d'Albizzi-Lescuragne
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1945
Ville/Comté de résidence : Couserans
Charge : Noble
Date d'inscription : 16/05/2009

Velin d'identité
Résidence: dï¿œune autre Province

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   12/5/2011, 01:08

Elle observa avec plaisir le duel de la licéroise amatrice de liqueur violette, et applaudit à sa victoire. Au duel suivant, elle fit une moue quand le vicomte toucha le sol. En même temps, elle fut rassurée de savoir que son adversaire, si gaillard, soit garde du corps de la Reine, c'était rassurant.

Enfin prête, parée au duel. Inspirer ... expirer. Elle ferma les yeux un instant, avant d'être appelée à jouter. Montée sur l'étalon nuit de son regretté époux, formant un contraste aussi détonnant entre le blond presque blanc de ses cheveux et de ce que l'on voyait de ses vêtements avec le noir de la robe du destrier. Elle sourit en repensant à son fier Chevalier pour qui le blanc était la marque de fabrique.

Oui, il serait fier d'elle à ce moment-là. Il l'avait connue Dame de Fleuriel, incapable de manier une épée ou encore de monter à cheval. Elle en avait fait du chemin depuis. Dans tous les sens du terme d'ailleurs.
Elle s'avança donc, sa lance en main, visière rabattue, salua son adversaire d'un chaleureux sourire, prête à bondir au signal donné. Les acclamations du petit peintre apprenti de Comminges lui parvinrent et la firent sourire sous sa visière. Elle tourna la tête vers les gradins et fit un léger salut à son attention, pour le remercier.
Et les voilà qui s'élancent, mais non, elle ne trouva aucun point à toucher, et visiblement, le seigneur de Masseube non plus. Yeux plissés, elle étudie son adversaire avant de s'élancer pour trouver un point faible, qui s'offrirait facilement à la pointe de sa lance. Vu, touché, mais pas coulé. Bichancourt, lui, ne la toucha pas. Était-ce de peur d'abîmer leur nouvelle comtesse ? Très probable. Ou par galanterie ? Probable aussi. Mais la galanterie était rangée au placard pendant un duel de joutes.
Le destrier fit demi tour, et on lui tendit une nouvelle lance. Cette fois, il fallait qu'elle réussisse. Ses premières joutes tout de même ! Voilà qui la contrarierait si elle venait à être éliminée du premier tour. Si quelqu'un avait la possibilité de voir les yeux clairs de la comtesse à ce moment, peut-être auraient-ils vu la lueur sauvage qui scintilla un bref instant, suite auquel l'étalon et la jouteuse s'élancèrent, pour finalement faire choir à grands éclats de bois leur adversaire.
Rapidement, elle releva sa visière, et constata avec soulagement qu'elle n'avait causé aucune blessure à son vassal. Une chance qu'elle n'aie pas estropié le seigneur, elle n'aurait pu s'empêcher de s'en vouloir, à se laisser emporter par une quelconque pulsion offensive.
Elle descendit de sa monture, et observa avec un sourire Comminges converser avec la rousse duchesse.

S'ensuivit le dernier duel, qui lui révéla son prochain adversaire, lequel vint la saluer peu après.


- Et bien Capitaine, je serai ravie de jouter avec vous, ce sera un réel honneur que d'affronter un officier royal.
Revenir en haut Aller en bas
Theran
Seigneur Issu de Mérite
Seigneur Issu de Mérite
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Ville/Comté de résidence : Muret/Armagnac et Comminges
Charge : Lieutenant Royal
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   12/5/2011, 12:16

Citation :
Que s'avance sur la lice Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron, et Antoine Leroy d'Arbalture, dict Antoineleroy le Diplomate, Vicomte de Fontrailles, Baron des Termes d'Armagnac, Seigneur de Bonas.





Première lance....
Les deux jouteurs s'avancent et Minerve donne le signal.
Les lances se croisent, et seul Theran touche il brise sa lance avec force et technique. Il faut dire que c'est un habitué des joutes....Cette passe sera sans concession pour le vicomte qui ne peut que resté en selle et chute, sans blessure toute fois.


Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron est déclaré vainqueur.

Le jeune seigneur était en grande forme. Les joutes de Saint Nectaire venaient de se terminer et voilà qu'il enchainait par celles du tournoi Minerve. Il ne s'était toujours pas inscrit à celles de la Duchesse de Hennfield de Noldor. A vrai dire il attendait seulement de voir les résultat de ces passes d'armes avant de s'y décider.

Aujourd'hui c'était le premier jour des joutes. Elles devraient être courtes vu le nombre de participants, ridiculement bas comparé à celles du Lavardin par exemple... Mais l'Armagnac n'était pas la même chose, et pour des premières joutes organisées, internes au Comté, nous n'allions pas cracher sur la soupe. Montiron mangea à grande bouchées ce midi ; quelques kilos supplémentaires seront toujours les bienvenus dans ces joutes où le poids est essentiel.

Il affrontait le Vicomte Antoineleroy... Un mince sourire se dessinait sur ses lèvres pendant que son écuyer l'habillait. Il ne devait pas rater son coup, et envoyer l'ancien Comte au sol en une seule passe serait appréciable et marquerait le coup. M'enfin bon, même s'il se savait bien plus martial que son adversaire dont les mains étaient plus souvent tachées d'encre que de sang les joutes étaient pleines de chance : un mauvais jour suffisait à faire tomber les plus grands, qu'ils soient Duc normand ou Baron auvergnat, face à de petits seigneurs sans expérience. Alors ne parlons pas de ce qui pouvait arriver à ce jeune seigneur là.
Les trompettes sonnèrent annonçant le premier duel. Des deux participants, Montiron n'en connaissait aucun. Ce fut la dame qui fit tomber son adversaire, Toulousain à ce qu'il semblait. Nouvelle sonnerie, et le destrier noir s'avança sur la lice.

Visière ouverte, engoncé dans son armure de plates noire frappée du laurier d'or qu'était ses armes commingeoises, Theran arrêta sa monture au bout du champ sur lequel les lances devaient se croiser. Levant trois fois la lourde lance qu'il portait à bout de bras, il salua la foule et son adversaire. Une nouvelle fois, à la vue de celui-ci, un sourire carnassier se dessina sur son visage. Cette fois-ci il le savait, il était le meilleur sur cette lice. Il n'avait pas à craindre l'ire d'un Duc orléaniste dont la femme avait pris de haine le jeune seigneur, ni celle d'une Duchesse auvergnate en mal d'action. Non, cette fois-ci c'était lui qui se devait d'être impressionnant, et son bras ne devait pas faiblir, pas une seule fois.

Le Héraut diseur abaissa le bras. Theran ferma sa visière et d''une prodigieuse détente le destrier noir bondit, prenant toute sa vitesse au fur et à mesure que ses sabots labouraient le sable. Le Vicomte se rapprochait vite, très vite. Au dernier moment Montiron abaissa sa lance, la pointant directement sur la poitrine de son adversaire, découverte. Viser la tête était une manière franche d'annoncer des envies de blessures, le ventre était quelque chose de plus subtil, et la blessure pouvait se faire si les plaques d'armures étaient mal conçues... Au moment du choc l'officier royal pesa de tout son poids sur la lance, et remerciant les kilos en attente dans son estomac, il écrasa son arme sur son adversaire. Le bois vola en éclat mais cette fois-ci Theran ne ressenti pas la violente pression annonçant que lui aussi avait été touché.

Lamri s'arrêta en bout de lice. Son cavalier jeta le bout de bois désormais inutile qu'il tenait dans la main et dans une majestueuse volte, se retourna. Le Vicomte était à terre, il se releva sans trop de difficultés. Il s'approcha de son adversaire.


- Monseigneur les joutes sont un art complexe mais la chance y joue un rôle important. Ainsi dirons-nous que ce jour vous en avez manqué. Au plaisir de briser une prochaine fois avec vous Fontrailles.

Laissant son adversaire panser ses plaies et son orgueil, toujours touché lorsqu'on fini le séant au sol, Montiron leva le bras et salua une dernière fois la foule. Il s'en retourna ensuite vers sa tente. Plus tard on lui annonça qu'il allait affronter la gagnante des premières passes, une certaine Morgana. Alors que leur seigneur se reposait en galante compagnie, les hommes d'armes de Montiron s'en allèrent quérir informations sur celle-ci. Sait-on jamais ce que l'on peut apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Morgana
Comte(sse)
Comte(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 2204
Ville/Comté de résidence : St Lizier
Charge : Porte Parole d'AC et Mairesse de St Lizier
Date d'inscription : 21/09/2009

Velin d'identité
Résidence: Saint-Lizier

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   12/5/2011, 14:33

Le joutes commençait, les crieurs en place, les trompettes en forme.. Morgana c'était laissée hisser par son tuteur fossile. Bizarrement, malgré la lourdeur de l'équipement, elle c'était senti à l'aise. Elle semblait de pas avoir perdu les réflexes qu'elle eut par le passé, quand les joutes faisait rage au château des 4B.

Les chevaux étaient en place. Posture bien droite, lance en main, au signal de départ, ils c'étaient lancés à vive allure..Son esprit se vide pour ne voir que le plastron de son adversaire.. Abaissement de la lance puis l'impact, elle l'avait touché sans qu'il n'eut le temps de le faire, y laissant au passage sa lance qui c'était brisée... Un sourire léger sous son casque. Hors de question de se déconcentrer. Elle voulait faire honneur à l'Armagnac la brunette.

Nouveau placement des chevaux..Gaius qui accourt pour donner nouvelle lance, le deuxième passage allait avoir lieux.. Lance en garde, prête à être positionner quand le moment serait venu.. Elle était déterminée la brunette, elle ne lâcherait rien jusqu'au bout.. Son but? Représenter les terres qu'elle chérissait tant.. Le regard vif, posture parfaite.. Oui parfaite, elle n'avait rien perdu de tout que qui lui avait était enseignée par le fossile..

La course folle débutait, son destrier connait son travail, il filait comme le vent .. Elle baisse sa lance,l'esprit vide de tout, la concentration est totale puis l'impact, elle le touche, le surprenant sans doute, il tombe lourdement sur le sol de la lice. Sous la puissance sa lance s'était brisé à nouveau.. Toutes les heures d'entrainement de la brunette n'avaient pas été vaine . Premier réflexe, un regard pour le Seigneur, être sure qui se relève sans "bobo", puis un grand sourire ..Elle retire son casque rayonnante de joie, pour l'Armagnac, pour son fossile et pour elle même..

Gaius l'aida à descendre, son premier réflexe fut celui d'aller serrer la main du Seigneur d'Estigarde s'assurant au passage que dans sa chute il ne se soit point blessé. Elle se souvenait avoir parfois mordu la poussière, et les bleu au corps qu'elle avait récolté..


Merci Monseigneur, pour cette joute... dit-elle en le saluant avec respect.. Elle tourna les talons, pour que Gaius la libère de son équipement lourd tout de même.. Au sol c'est elle qui le portait et non plus son destrier.. Au passage elle alla flatter son fidèle compagnon qui avait l'air d'avoir apprécié de foulée à nouveau le sable de la lice. Après s'être changé, elle revint admirer les autres nobles qui joutaient.. Applaudissant les vainqueurs, et les vaincu..

A la fin de la journée, les joutes du lendemain étaient annoncées. Morgana affronterait le Seigneur de Montiron. Elle l'avait vu au cours de l'après midi face au Vicomte de Fontrailles.. Elle savait que ce ne serait point une joute facile.. Quoi que les joutes ne l'était jamais, elle n'en savait guère sur son adversaire si ce n'est l'avoir vu plus tôt face à Antoine. Elle regarda Gaius briquer son armure un moment, puis rejoint la tente pour se reposer un peu.. Elle laissa son regard se perdre et ses pensées se souvenir de l'époque ou elle joutaient tant et plus.. Ne jamais baisser la garde, vider son esprit, ne faire qu'un avec le cheval et toujours croire en soit.. La lance c'est ton doigt lui répétait souvent son fossile... La détermination sur le visage, elle finit par s'endormir , pressée d'être au lendemain..
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Féminin Nombre de messages : 90
Ville/Comté de résidence : Alençon
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   15/5/2011, 15:27

Au matin du second jour, Minerve arriva en bord de lice et fît sonner les bucines signe du rassemblement.

Citation :
Que s'avance sur la lice Morgana Pendragon, Dame de Seissan et Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron.



Première lance....
Les deux jouteurs se font face, le signal est donné les chevaux sont talonnés et s'élancent, les lances s'abaissent, mais seul le seigneur Montiron touche il brise sa lance, mais la dame reste en selle.

Seconde lance...
Un demi tour en bout lice et les voilà repartis ! Les deux jouteurs touchent et brisent leurs lances. Le public retient son souffle, les deux chutes lourdement sur le sable de la lice.
Cependant sans blessure aucune.


Theran de Terrail est déclaré vainqueur par deux lances brisées à une seule.


Citation :
Que s'avance sur la lice Cloé d'Albizzi, Comtesse d'Armagnac et Comminges, et Heimdal von Strass, seigneur d'Augnax.



Première lance....
Pour ce second duel, le public encourage les champions, les drapeaux s'abaissent et les jouteurs s'élancent.
C'est le seigneur qui ouvre le bal en touchant la féline comtesse,il brise sa lance, mais celle ci n'est pas du genre à renoncer facilement et reste bien accrochée sur sa monture.

Seconde lance...
Ils se font face une seconde fois, et cette fois aucun des deux ne touchent.

Troisième lance...
La troisième lance sera sanguinaire ou ne sera pas! Les deux jouteurs touchent, mais une fois de plus seul le seigneur brise sa lance sur l'écus de la comtesse, nos deux protagonistes restent en selle.


Heimdal von Strass, seigneur d'Augnax est déclaré vainqueur.


Elle se saisi des couleurs des finalistes encore en lice pour les annoncer à la foule.

La finale de ce trophée minerve en Armagnac, opposera pour le titre de champion de la province, Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron et Heimdal von Strass, seigneur d'Augnax.

Citation :

Revenir en haut Aller en bas
Heimdal
Seigneur Issu de Mérite
Seigneur Issu de Mérite
avatar

Masculin Nombre de messages : 892
Ville/Comté de résidence : Eauze
Date d'inscription : 24/04/2008

Velin d'identité
Résidence: Auch

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   15/5/2011, 20:44

Heimdal se leva de bonne heure. Il fallait qu'il fasse quelques exercices avant de se présenter pour la suite du tournoi. Il avait été s'entrainer un peu dans les bois. Il avait également les pensée ailleurs en direction du Limousin. Lorsqu'il avait finit, il a pu se rendre sur les lieux de la compétition. C'était au tour de Morgana de Jouter, elle avait très bien travaillé, elle était restée sur son cheval lors du premier passage, par contre au deuxième les deux champions tombèrent. Il grimaça en voyant la situation. Mais le capitaine royal fut rassurer en les voyant se lever. Il pensa alors qu'il était temps pour lui d'aller se préparer et de se concentrer sur
sa partie.
Le temps s'écoula et le voilà dans l'arène. Il était en face de la comtesse et les chevaux partirent à grande chevauchée. Il se cramponna très fort sur son cheval et brisa sa lance.
Il pensa à ce moment que la comtesse savait très bien se tenir à cheval. La deuxième confrontation donna rien et pour le dernier passage il trouva la victoire. Mais la partie fut très difficile et très indécise. Il avait de la chance. Il alla féliciter son adversaire.


Désolé comtesse, j'avais la chance aujourd'hui avec moi.




Revenir en haut Aller en bas
Theran
Seigneur Issu de Mérite
Seigneur Issu de Mérite
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Ville/Comté de résidence : Muret/Armagnac et Comminges
Charge : Lieutenant Royal
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   15/5/2011, 22:35

Citation :
Que s'avance sur la lice Morgana Pendragon, Dame de Seissan et Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron.



Première lance....
Les deux jouteurs se font face, le signal est donné les chevaux sont talonnés et s'élancent, les lances s'abaissent, mais seul le seigneur Montiron touche il brise sa lance, mais la dame reste en selle.

Seconde lance...
Un demi tour en bout lice et les voilà repartis ! Les deux jouteurs touchent et brisent leurs lances. Le public retient son souffle, les deux chutes lourdement sur le sable de la lice.
Cependant sans blessure aucune.


Theran de Terrail est déclaré vainqueur par deux lances brisées à une seule.



Au petit matin du deuxième jour des joutes il était temps pour Theran de se lever. La veille, le jeune homme avait jeté à terre son adversaire en une passe sans être touché. La chose était assez rare pour être fêtée comme il se le devait.
Passons les détails de la nuit et arrivons à ceux du jour.

Il devait affronter une certaine Morgana. La Dame, inconnue au bataillon comme Theran devait l'être pour beaucoup ici, avait battu la veille le capitaine de Toulouse. Il ne savait rien d'autre et devait donc faire avec. Le fait de ne l'avoir jamais vu dans les quelques joutes auxquelles il avait participé avait été pris en considération et compté comme un point positif. Un point positif à zéro négatif : le tableau était vide de sens mais il lui plaisait assez.
Ce jour il n'y avait que deux joutes, et l'ancien Lieutenant d’État-Major Royal passait le premier. Après un déjeuner frugal, l'écuyer apporta les différentes pièces de l'armure de plates complète qui servait de protection au jeune seigneur.

Theran avait au cours de sa vie militaire rapporté des champs de bataille et des différentes armées de quoi constituer plusieurs armures, mais le jour de son anoblissement il avait vendu ses pièces de métal éparses et avait constitué un magot suffisant pour s'équiper comme le devait être un noble. Après la Savoie, ce dit équipement avait affronté les affres des joutes de Saint Nectaire où Montiron était tombé en 8ème de finale face au Vicomte de Rémalard et quelques coups de marteau de ci de là avaient été les bienvenus. Bref, il fallu un certain temps pour se préparer, mais finalement, armé de pied et en cape, il monta lestement en selle - et oui, les armures avaient beaucoup évoluées depuis Azincourt, et les plaques étaient ajustées dorénavant de telle manière qu'elle formait un seconde peau, guère plus lourde que la première - et se dirigea vers la lice.

Les trompettes sonnèrent et les deux adversaires s'avancèrent sur la longue piste. Saluant d'un geste de la main la foule en délire venue pour admirer une noblesse se frappant à tort et à travers, il prit position. Les présentations d'usage faites, le juge-diseur lança la joute. Rabaissant sa visière, le jeune homme empoigna la lourde lance et ses talons firent pression sur les flancs de son cheval. La prodigieuse détente du destrier noir accrue la puissance du binôme, et les sabots labourèrent le sable de la lice. L'arme se baissa et alors que les deux adversaires n'étaient plus qu'à une lance les uns des autres, Theran frappa. Le lourd marteau s'écrasa sur l'armure du concurrent, et celui-ci surpris n'eut le temps de rendre la pareille au Garde du corps de la couronne.

Dans une volte Montiron se repositionna. Il empoigna une nouvelle lance et, a peine le drapeau abaissé, lança une nouvelle charge. Cette fois, rebelote, Montiron frappa durement la dame de Seissan et la puissance du coup la fit vaciller. Pour autant il n'eut la chance du premier tour et l'arme de son adversaire s'écrasa sur son armure. Le coup fut rude et porté en même temps que celui qu'il délivra. Déséquilibré il subit de plein fouet la violence du choc qui frappant l'épaule gauche le fit pivoter. Theran se senti perdre l'équilibre et avant d'avoir eu le temps de tenter quoi que ce soit il chuta et s'écrasa lourdement sur le sol.

Reprenant ses esprits il se rappela avoir touché son adversaire. Pendant un temps il cru avoir perdu mais au regard du silence qui s'était abattu sur le stade il comprit vite qu'il n'avait tout suivit. Il se releva et la foule commença à s'animer. Un regard par dessus la barrière lui apprit qu'il n'était pas tombé tout seul et que la dame de Seissan avait elle aussi perdue l'équilibre. Les deux adversaires debout, un bref soupir de soulagement passa dans les rangs des spectateurs. La Comtesse de Lille et Sainct-Omer couvrit le brouhaha de sa voix et annonça la victoire du seigneur de Montiron.

Au milieu des bruyants applaudissement, Theran enleva son casque et sourit. Il s'approcha de Morgana.


Ma Dame l'on dit souvent que les premiers instants d'une rencontre sont les plus importants. J'espère pour autant que vous ne conserverez pas une image trop abrupte de ma personne et que vous ne tiendrez pas rigueur du peu de galanterie dont j'ai fais preuve lors de ces passes. Il est rare que je fasse tomber à la renverse une Dame. Un mince sourire se dessina sur son visage marqué par les guerres et les privations. Il écarta une des boucles brunes qui tombait sur son front et conclu. Quoi qu'il en soit briser contre vous fut un honneur. Au plaisir de vous revoir, sur une lice ou ailleurs.

Le jeune seigneur s'inclina profondément. Puis il marcha en direction de la sortie du stade, saluant la foule enthousiaste. La seconde joute lui apprit qu'il allait affronter le Capitaine Royal d'Alençon, ce qui ne l'étonna guère à vrai dire. Débarrassé de son carcan de fer il entreprit de se détendre en vue de la finale.
Revenir en haut Aller en bas
Cloé d'Albizzi-Lescuragne
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1945
Ville/Comté de résidence : Couserans
Charge : Noble
Date d'inscription : 16/05/2009

Velin d'identité
Résidence: dï¿œune autre Province

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   15/5/2011, 23:20

Zut, la voilà qui était éliminée. Pourtant elle s'était bien préparée, mais non, ça n'avait pas suffit. Cela dit, elle n'avait aucune raison d'avoir honte, c'étaient là ses premières joutes, et elle trouvait qu'elle s'en était tirée comme un petit chef.
Qui plus est, elle était restée en selle. Seul son écus avait souffert, et elle était certaine qu'elle trouverait un bel hématome au dessous lorsqu'elle irait se purifier.

Le Capitaine royal vint la trouver suite à leur affrontement. Un sourire en coin, elle lui répondit, taquine.


- Ah, si j'avais gagné, ç'aurait été la chance du débutant. Encore que je suis contente de ce duel, vous n'avez point réussit à faire chuter une débutante, c'est que donc je me débrouille bien !
Enfin, au plaisir de jouter avec vous une prochaine fois, et bonne chance pour la suite de ce Tournoi !


Oui, elle était fair-play. Qu'étaient des joutes si on se tapait dessus parce qu'un tel ou un autre avait gagné, ou perdu ? L'affrontement avait déjà eu lieu non ? Pas la peine qu'il y en ait un second, c'était là l'avis de la comtesse.
Revenir en haut Aller en bas
Heimdal
Seigneur Issu de Mérite
Seigneur Issu de Mérite
avatar

Masculin Nombre de messages : 892
Ville/Comté de résidence : Eauze
Date d'inscription : 24/04/2008

Velin d'identité
Résidence: Auch

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   16/5/2011, 20:45

Le procureur esquissa un sourire. On se demande des fois qui était le débutant.
Il lui semble qu'il n'a pas fait beaucoup de joute jusqu'à maintenant et commençait à
se prendre au jeux.


Je connais mieux l'art de la guerre que l'art de ce jeu. Mais j'y prend plaisir. Je vous remercie
encore pour cette partie qui je vous le dit pas facile. Je vais vous laisser et me reposer
un peu pour la prochaine partie. Je serais heureux de vous servir un verre après la finale.


Heimdal fit un salut comme il devait pour un dignitaire telle que la comtesse. Il prit la direction
de l'emplacement pour se changer. Il regarda alors le paysage. Un petit soupire pour une
pensée à sa Lune. Il la savait près de lui dans son coeur. Peut-être est-ce cela le pouvoir du coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Cloé d'Albizzi-Lescuragne
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)
avatar

Féminin Nombre de messages : 1945
Ville/Comté de résidence : Couserans
Charge : Noble
Date d'inscription : 16/05/2009

Velin d'identité
Résidence: dï¿œune autre Province

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   17/5/2011, 01:26

Amusée, la comtesse répondit au finaliste.

- Alors nous nous sommes tous deux bien débrouillés ! Allez donc vous reposer et nous honorer d'un aussi beau duel demain.
Ce serait un plaisir que de célébrer après le résultat final.


Elle le laissa donc retourner à son campement, pour retirer son armure certainement, l'allait pas se reposer comme ça, le capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Féminin Nombre de messages : 90
Ville/Comté de résidence : Alençon
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   17/5/2011, 21:36

Le lendemain jour de la finale. Minerve, sonnez Bucines et faites avertir les finalistes !

Citation :
Pour cette grande finale de l'étape d'Armagnac du Trophée Minerve que s'avance sur la lice Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron et Heimdal von Strass, seigneur d'Augnax.



Première lance....
Les champions potentiels se font face, le signal est donné et ils s'élancent l'un vers l'autre, les lances s'abaisser et le Garde du corps de la Reyne est le seul à toucher, il brise sa lance sur l'écu de son adversaire et sans plus de formalité le fait choire !!!
Le Capitaine Royal reste à terre quelques instants...

Minerve s'approche.



Faites venir un médicastre le Seigneur est blessé légèrement à la hanche !!

Puis elle reprit son office toute fois elle ne manquerait pas d'aller au nouvelles de son capitaine royal.

Theran de Terrail, Garde du Corps de la Reyne, Seigneur de Montiron est déclaré vainqueur, il est à présent le Champion d'Armagnac et Comminges pour l'année à venir est représentera le Comté durant la finale qui opposera les champions de chaque provinces à l'automne.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tournoi Minerve - Mai 1459   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tournoi Minerve - Mai 1459
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tournoi Minerve - Mai 1459
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Liste pour tournoi 1500pts avec resctriction
» Tournoi CE le 21 Novembre 2009 à Rôle Games Marseille
» WAB : "tournoi" de Survilliers des 26 et 27 février 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institutions en Comté d'Armagnac et de Comminges :: Cortina - Courtine :: Liça Comtala - Lice Comtale :: Liça Comtala - Lice Comtale-
Sauter vers: