AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marlou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Marlou    20/5/2008, 09:21

Marlou

http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Marlou

Brigandage

procès opposant 2008-05-15, Marlou au Comté d'Armagnac et de Comminges

Marlou est accusé de trouble à l'ordre public.
Marlou était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu

Citation :
Procès instruit le 15 mai 1456
Verdict rendu le 2 juin 1456

Accusateur Comté d'Armagnac Comminges
Accusé Marlou
Plaignant: Ayala*
Toucoule

Le juge du Comté :Antoine / Krystell
Le Prévôt des maréchaux : Ingeborg
Le procureur : Cassandres /Negens

Citation :
Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public
Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
*antoine donna son verdict une fois sa décision prise*

Il semblerait que l'accusé veuille s'acquitter de ses actes. En conséquence nous devons lui laisser une chance de pouvoir le faire.
Il est donc reconnu coupable de Trouble à l'Ordre Public pour Brigandage et condamné à indemniser sa victime à hauteur de 50 Ecus, dans un délais de 30 jours à compter de ce jour.
Il s'acquittera également d'une amende de 10 Ecus pour les frais de justice.
Son désir de s'acquitter lui épargne la prison

Pour valoir ce que de droit
Fait ce lundi 2 juin 1456
Le prévenu a été condamné à une amende de 10 écus.


Citation :
Acte d'accusation

Nous sommes réunis en cette assemblée en ce jour XIV° du mois de mai MCDLVI afin de débuter le procès opposant le Comte d'Armagnac-Comminges au Sieur Marlou. En effet, celui-ci a lâchement brigandé sur les routes et ce à deux reprises !
La première victime fut Dame Ayla*. L’accusé aurait dérobé, lors de son méfait, 30 écus, 3 miches de pain et 2 fruits qui appartenaient à la victime.
La seconde victime, Toucoule, fut attaquée le lendemain sur les mêmes routes ! Fort heureusement pour la victime, l’accusé ne lui a pris qu'un écu.

Les preuves fournies pour la première accusation de brigandage sont les suivantes:

Le témoignage de la victime et la preuve du brigandage :
http://imgcash4.imageshack.us/img117/8382/tmoignageayla1ho8.png
http://imgcash2.imageshack.us/img219/2168/tmoignageayla2sv6.png
http://imgcash3.imageshack.us/img156/4980/racketteon4.jpg

Le témoignage de jjbzh, témoin des faits et la preuve de cela :
http://imgcash4.imageshack.us/img223/1105/tmoignagejjbzhrs4.png
http://img.rock-hosting.com/img/AylaJPGhg6.jpg

Les preuves fournies pour la seconde accusation de brigandage sont les suivantes :

Le témoignage de la victime et la preuve du brigandage :
http://imgcash5.imageshack.us/img231/1210/tmoignagetoucouledp4.png
http://img131.imageshack.us/img131/1976/marlouzu9.jpg


fiche de l’accusé
********************
http://imgcash4.imageshack.us/img529/3496/fichedemarlouit9.png

Or, au regard de la loi suivante, le sieur Marlou a commit un acte illégal :

Du droit pénal :
Chaque acte délictueux ou criminel reconnu par le juge est sanctionné par une peine. Cette peine est proportionnelle à l’acte qui l’a occasionnée.
Constitue un acte de vol, toute action visant à soustraire frauduleusement une chose appartenant à autrui.

Merci de m'avoir écouté madame le juge.

Citation :
Première plaidoirie de la défense

Un pigeon se posa sur le bureau du juge, posant une lettre:

Votre honneur,

Ayant appris que je viens d'être mis en procès pour brigandage sur les terres du Comté d'Armagnac, et ne pouvant me rendre rapidement dans la salle d'audience, je vous envoie ma plaidoirie par pigeon interposé.
Etant donné qu'il y a un témoin de cette triste affaire, je ne puis nier, et donc je reconnais les faits, et propose donc mes victimes de les rembourser, avec un petit "supplément" pour le dérangement... Etant donné que le produit des amendes que vous prononcez sont définitivement perdues pour tout le monde, je vous demande donc que la transaction se fasse "en direct" entre les victimes et moi-même, et devant un témoin certifié.

HRP/ je regrette juste que le nom de Marlou fusse cité tout de suite au poste de police, alors qu'il y a eu un rp de témoignage, une description... /HRP

Je me tiens à votre disposition pour la suite des évènements.

Marlou

Citation :
Réquisitoire de l'accusation

Monsieur le juge Sieur Marlou a laissé sa victime inanimée sur le bord du chemin.Il a commit un acte odieux .Un paisible voyageur a assisté à cette agression sans pouvoir porter secours à Dame Ayla*
Sieur Marlou a agressé également Sieur Toucoule qui ne pourra pas témoigner car il est parti se remettre chez lui ,à Albi dans le Comté de Toulouse
Se retournant vers Sieur Marlou ,le procureur s'adresse à ce dernier
Vous dites vouloir faire preuve de bonne volonté en voulant rembourser votre victime.Mais je pense que depuis votre mise en accusation le 15 mai 1456 , vous auriez pu faire demi tour.Que dis je rester dans le Comté.
La maréchaussée ne vous a pas retrouvé pour vous faire comparaitre sans doute êtes vous sur un noeud , entrain de réfléchir à un autre méfait... voici le rapport que j'ai reçu de leur part
«Ce personnage n'est présent dans aucune ville ...»
Monsieur le juge ,je ne pense pas que Sieur Marlou ait été animé par le repentir et le réel désire de rembourser sa victime.
Toutefois ,je vais lui laisser la possibilité de se racheter et ce le plus rapidement possible si vous êtes bien entendu d'accord avec moi Monsieur le juge
Après avoir fait un calcul rapide , Sieur Marlou doit 30 écus qu'il a volé dans la bourse de Dame Ayla* ,il a pris 3 pains au cours du marché cela fait 19,90 écus et 2 fruits à 11 écus soit 22 écus .
Monsieur le juge je demande à ce que Sieur Marlou rembourse et là je vais me répèter 41,90 écus à Dame Ayla* et pour le préjudice subit par sa victime je demande à ce qu'il soit rajouté la somme de 5 écus, ce qui fait une somme totale de 46,90 écus

Monsieur le juge je vous remercie de m'avoir écoutée
Faict le lundi 19 mai 1456
Cassandres
Procureur du Comté d'Amagnac Comminges
Dernière plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée


Citation :

L'accusation a appelé Ayla* à la barre

Voici son témoignage :
Ayla* arriva au tribunal des qu'elle reçut le courrier. Elle salua l'assemblé et commença son récit en tremblant un peu, c'est la première fois qu'elle se trouvait confronté à celà...

" Votre honneur, je viens apporter mon témoignage sur les faits qui me sont arrivés il y'a quelques temps. Je rentrais d'un voyage de Foix lorsque l'agression a eu lieu. Un homme portant épée et simple chemise se jetta sur moi afin de me depouiller, je n'avais pas grand chose sur moi mais tout de même, on ne martyrise pas ainsi une pauvre femme sans défense. C'est en passant devant sa taverne que je reconnu l'homme qui m'avait détroussé et que j'ai appris son nom : Marlou. J'espère simplement qu'il aura ce qu'il mérite afin que celà lui serve de leçon. j'espère vous avoir été utile et je reste à votre entière disposition si vous avez encore besoin de moi."

Ayla* avait terminé et attendit ds la salle.

[hrp] Je m'excuse aupres de ljd Marlou pr avoir donné son nom de suite...1ere fois ^^, si un jour celà arrive à neau et j'espère que non, je saurais comment faire [/hrp]

Citation :
Peine
10 écus d'Amende
50 écus à rembourser à sa victime

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE


Dernière édition par cassandres le 22/2/2013, 09:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Marlou   24/5/2008, 19:12

Marlou

http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Marlou

Brigandage
procès opposant 2008-05-20, Marlou au Comté d'Armagnac et de Comminges

Marlou est accusé de trouble à l'ordre public.

Procès ayant opposé Marlou au Comté d'Armagnac et de Comminges

Marlou était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public

Citation :
Procès instruit le 20 mai 1456
Verdict rendu le 5 mai 1456

Accusateur Comté d'Armagnac Comminges
Accusé Marlou
Le juge du Comté : Antoine
Le Prévôt des maréchaux : Ingeborg
Le procureur : Cassandres
Citation :
Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.

*Le Juge se leva pour donner énoncer son jugement*

Nous avons là affaire à un récidiviste qui lors de son précédent procès semblait vouloir faire amende honorable. Hors, il n'en est rien. Il semblerait plutôt que cette personne est fait du brigandage sa façon de vivre. Ceci n'est point tolérable en notre Comté. Les brigands ne doivent pas pouvoir sévir impunément sur les terres d'Armagnac Comminges et encore moins lorsqu'ils sont récidivistes. C'est pourquoi je vais valider la peine demandé par madame le Procureur lors de son réquisitoire.

Marlou est reconnue coupable de Brigandage et condamné pour Trouble à l Ordre Public.
Je requiers une amende de 50 Ecus, 3 jours de prison et une peine d'ostracisme de deux mois à compter de ce jour.

Fait pour valoir de droit
Ce jour, jeudi 5 juin 1456
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et à une amende de 50 écus.
Citation :
Acte d'accusation
Monsieur le juge j'ouvre aujourd'hui un procès à l'encontre de Sieur Marlou qui a sauvagement agressé un pauvre voyageur et c'est sa troisième agression ...
Information personnelle de l'agresseur Marlou
http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Marlou
Sieur Marlou ne vous pouvez plus ignorer les lois édictées par sa Majesté le Roy de France depuis le temps que vous fréquentez cette cours de justice.
En vertu des lois édictés par sa majesté le Roy de France
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=319706
"Grands principes:

Toute loi édictée par le Roy de France s'applique de plein droit dans le Comté d'Armagnac.
Elle prévaut sur toute autre loi Comtale qui ne concorderait pas.

Les lois, arrêtés ou décrets sont exécutifs dès le lendemain de leur mise en affichage ou à date si la date est stipulée.
Du droit pénal :

Chaque acte délictueux ou criminel reconnu par le juge est sanctionné par une peine. Cette peine est proportionnelle à l’acte qui l’a occasionnée.
Constitue un acte de vol, toute action visant à soustraire frauduleusement une chose appartenant à autrui.
Constitue un acte de trouble à l’ordre public, toute perturbation au bon ordre, à la sécurité, à la salubrité et à la tranquillité publique. "
Je demande à Sieur Marlou de comparaitre devant la cour d'Armagnac Comminges afin de nous expliquer le comportement ignoble qu'il a eu envers Sieur Murdockx
Vous pouvez vous faire représnter par un avocat si vous le désirez sieur Marlou l'adresse de leurs bureaux
http://forum.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=56

Reprenant sa respiration , le procureur Cassandres poursuit

Pouvez vous dire devant la cour pourquoi vous avez agressé Sieur Murdockx, lui volant , que dis je le dépouillant de tous ses biens et le laissant sans ressources
Monsieur le juge , je vous transmets le double de la plainte de cette nouvelle victime
Témoignage de Mudockx, victime d'une tentative de brigandage de la part de Marlou:
http://img513.imageshack.us/img513/310/tmoignagemurdockx1jc4.png
http://img513.imageshack.us/img513/1054/tmoignagemurdockx2qi4.png
http://nsa01.casimages.com/img/2008/05/19/0805190835483344956.jpg
Vous êtes déjà mis en accusation pour deux brigandages , il semble que c'est votre passe temps favori et croyez moi , vous n'avez pas de grace à mes yeux et je demanderai au juge une peine exemplaire


Monsieur le juge je vous remercie de m'avoir écoutée

Faict le 20 mai 1456
Cassandres
Procureur d'Armagnac Comminges
Citation :
L'accusation a appelé Murdockx à la barre

Voici son témoignage :

* Murdockx habillé de sa bure blanche s'avance à la barre et retirant son capuchon, il dévoile son visage *

Messires de la cour, je vous présente mes plus cordiaux respects.

je suis ici pour témoigner de l'agression subit le 19 Mai au matin. Nous cheminions, ma compagne Dame Jenifael et moi, depuis la ville de Foix jusqu'à St-Lizier lorsqu'un brigand bondissant des fourrés a exigé sous la menace de son arme que nous lui remettions nos biens.

N'écoutant que mon courage, épée et bouclier en main, j'ai réussi à le vaincre sans pour autant le tuer, n'étant point homme à promptement dispenser la mort, et j'ai remarqué qu'au sol brillait un objet qu'il avait perdu lors de l'affrontement.

Je constatais alors que c'était son pendentif sur lequel figurait la gravure de son nom: "Marlou"

Je me suis empressé de me rendre au poste de police et y ai déposé plainte auprès d'un Lieutenant fort avenant nommé .alexandre. et je lui ai comté le récit de l'agression. Je lui ai aussi remit le pendentif comme preuve ce qui m'a donc permit de faire valoir la justice.

J'ose espérer que bien que mit en fuite par mes soins, cette vile personne incarné par Messire Marlou sera punit selon sa faute, et je vous remercie par avance de bien avoir voulut m'accorder audience.

Je vous souhaite une agréable journée et je reste à votre disposition pour tout complément d'information.

* Murdockx s'incline alors en signe de déférence et rabatant son capuchon, il se retire afin de laisser la justice suivre son court *
Citation :
L'accusation a appelé .alexandre. à la barre

Voici son témoignage :
Votre Honneur, membres de la Cour,


Permettez-moi tout d’abord de me présenter. Je me nomme Alexandre de Chéroy, Lieutenant du Guet de Saint-Liziers.

C’est à moi que s’est présenté le sieur Murdockx le matin même de son agression.
Je n’apporterait pas beaucoup plus au niveau des faits à proprement parlér car tout me semble avoir été dit. Si ce n’est que l’accusé ne s’en est pas uniquement pris au sieur Murdockx, mais également à sa compagne de voyage, Dame Jenifael dont j’ai aussi recueilli le témoignage dernièrement.
Si cela semble utile à la Cour, je ne doute pas que le Procureur pourra vous produire le témoignage de cette Dame.

Je me permettrai également de souligner à nouveau la présence d’une pièce d’accusation qui ne laisse la place à aucun doute : le pendentif de l’accusé.
*Alexandre pointa du doigt la pièce d’accusation.*
http://nsa01.casimages.com/img/2008/05/19/0805190835483344956.jpg

Enfin, et je considère que c’est là l’essentiel de mon intervention devant la Cour, je tiens à rappeler que le dénommé Marlou se présente devant la Justice pour sa troisième tentative de brigandage en l’espace de 9 jours ! Il semblerait que l’accusé ait fait du brigandage son passe-temps favori.

Je ne peux que solliciter la Cour pour qu’elle fasse preuve de fermeté dans son jugement ! Nous ne pouvons tolérer plus longtemps que le dénommé Marlou sème l’incertitude et la crainte parmi les habitants de notre ville qui souhaitent prendre les chemins.

Je tiens également à préciser que l’accusé a acheté il y a peu un col au coût de 95 écus sur le marché de Saint-Liziers. J’ose espérer qu’il ne s’agissait pas là d’une tentative pour se délester de quelques écus avant d’écoper une amende.
Je tiens à la disposition de la justice les preuves de cet achat si elle le désire.


Je remercie notre Juge ainsi que les autres personnes présentes de m’avoir accordé leur attention.
Citation :
Peine
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et à une amende de 50 écus.

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Marlou    23/6/2008, 19:43

Marlou
http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Marlou
Brigandage
procès opposant 2008-06-23, Marlou au Comté d'Armagnac et de Comminges

Marlou est accusé de trouble à l'ordre public.
Procès ayant opposé Marlou au Comté d'Armagnac et de Comminges

Marlou était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public



Citation :
Procès instruit le 23 juin 1456
Verdict rendu le 25 juillet 1456

Accusateur Comté d'Armagnac Comminges
Accusé Marlou
Le juge du Comté : Johanara /Antoine
Le Prévôt des maréchaux : Lancelot33 /genesys Ingeborg
Le procureur : Cassandres

Citation :
Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.

* Quel casier! Le misérable lombric!*


Trop c'est trop! Malgré les nombreuses peines , le prévenu continue à se jouer de nos lois!


Attendu que les preuves sont irréfutables,
Attendu qu'il ne fait nul doute que le prévenu s'est adonné à au brigandage, qu'il est récidiviste et qu'il se trouve sur
nos terres malgré son bannissement ,


Nous , Johanara d'Ambroise , Juge d'Armagnac et de Comminges , déclarons le prévenu coupable de trouble à l'ordre public.

Point de clémence pour les scélérats dans votre genre! Honte à vous!

Nous vous condamnons à trois jours de prison au pain sec et à l'eau , 100 écus d'amende ,et à une prolongation de deux mois de votre interdiction de séjour en Armagnac.

Gardes , emparez vous de lui! Au cachot!



Pour l'Armagnac et les Comminges , Pour le Comte.
Faict à Auch , le vingt-cinquième jour du septième mois de l'an de grâce 1456.
Johanara d'Ambroise , Baronne de Lignières , Juge du Comté.



Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et à une amende de 100 écus.


Citation :
Acte d'accusation
Monsieur le juge nous retrouvons Sieur Marlou pour une troisème fois en ce tribunal d'Armagnac Comminges.Avant d'instruire cette affaire ,monsieur le juge je vous remets le lourd casier de ce triste individu qu'est Marlou

*Procès instruit le 15 mai 1456
Verdict rendu le 2 juin 1456

Accusateur Comté d'Armagnac Comminges
Accusé Marlou


Peine
10 écus d'Amende
50 écus à rembourser à sa victime*

*Procès instruit le 20 mai 1456
Verdict rendu le 5 mai 1456

Accusateur Comté d'Armagnac Comminges

Peine
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et à une amende de 50 écus.*
Sieur Marlou est également en procès dans le Comté de Toulouse pour une agression commise sur les terres armagnacaises.

Monsieur le juge Marlou a pour la quatrième fois brigandé , et c'est intolérable.
Le 22 juin 1456, Marlou a commis un acte de brigandage à l’encontre du sieur Legolas6. Marlou a delesté notre pauvre voyageur ici présent de 20 écus, 3 seaux et 6 couteaux.
Preuves :
http://img113.imageshack.us/img113/4323/marlou4bmm5.png
http://img113.imageshack.us/img113/4830/marlou4ol6.png
Sieur Marlou , vous devriez connaitre par coeur les lois qui régissent notre comté d'Armagnac Comminges
*Loi : Selon la loi du 24 avril de l'an 1456, déposée par le Conseil de régence du comté d'Armagnac et Comminges :


Droits des personnes :

Tout habitant du Comté doit fidélité au Comté
Toute personne présente dans le Comté est tenue de connaître les lois et de s’y conformer


Du droit pénal :

Constitue un acte de vol, toute action visant à soustraire frauduleusement une chose appartenant à autrui. *
Monsieur le juge , nous avons en face de nous un dangereux récidiviste et nous demandons qu'il vienne s'expliquer sur les actes odieux qu'il commet régulièrement

Faict à Auch
Lundi 23 juin 1456
Cassandres
Procureur d'Armagnac Comminges

Citation :
Première plaidoirie de la défense

Marlou s'avance dans cette salle d'audience qu'il commence à trop bien connaitre...

Votre honneur,

je ne puis faire autrement que reconnaitre les faits, ils sont véridiques...

Par contre je m'insurge de nouveau contre ce soi-disant procès dans le comté de Toulouse (la dernière fois, le procureur avait dit Tolosa...), car je n'ai jamais mis les pieds dans aucun de ces deux duchés (ou comtés), et suis encore moins en procès sur les dîtes terres... Que le procureurs prenne mon cas à coeur, je veux bien l'admettre, mais qu'il alourdisse mon casier, et mon passé judiciaire afin de frapper votre esprit, je m'insurge!!!

Merci de m'avoir écouté, je vous fais confiance pour rendre un juste verdict, et ce dans le respect de la vérité, et UNIQUEMENT de la vérité...
Citation :
Réquisitoire de l'accusation

Monsieur le juge je remercie la maréchaussée qui fait comme a son habitude un excellent tavail
Sieur Marlou nul besoin d'avoir de traité de coopération signé entre deux duchés , comtés,il suffit simplement que le procureur qui reçoit la requète dun confrère accepte ou pas mais je vous expliquerai dans l'autre affaire qui est en cours

Monsieur le juge je porte à votre attention ceci dans un verdict en date du 6 juin 1456 il a été notifié .(Dans mon acte d'accusation , ma langue a fourché pour la date du dit jugement rendu je vous prie de m'excuser.)

*Marlou est reconnue coupable de Brigandage et condamné pour Trouble à l Ordre Public.
Je requiers une amende de 50 Ecus, 3 jours de prison et une peine d'ostracisme de deux mois à compter de ce jour.

Fait pour valoir de droit
Ce jour, jeudi 5 juin 1456
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et à une amende de 50 écus.
Peine
50 écus d'amende
3 jours de prison
interdiction de séjournner en Armagnac pour une durée de deux mois
jusqu'au 5 Aout 156 inclus*

Je demande à ce que Sieur Marlou soit reconnu coupable de brigandage à l'encontre de Sieur Legolas6
Je demande une peine de 3 jours de prison
une amende de 50 écus
Je demande également la fermeture de sa taverne au voyageur perdu
vu que Sieur Marlou n'a pas lieu d'être en Armagnac Comminges
Je demande également que son interdiction de séjour soit prorogée de 2 mois supplémentaire en Armagnac Comminges

Monsieur le juge merci de m'avoir écoutée.
Fait à Auch
Mercredi 25 juin 1456
Cassandres
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
Citation :
L'accusation a appelé Legolas6 à la barre

Citation :
L'accusation a appelé .alexandre. à la barre
Voici son témoignage :
*Lorsqu’il fut appelé à prendre la parole, Alexandre se leva, salua le Juge et les personnes présentes. Puis il prit la parole en regardant le sieur Marlou.*

Membres de la Cour, je pense qu’il n’y a plus de besoin de vous présenter cet individu ! Comme l’a très bien signalé le Procureur, il est déjà un habitué de la Cour de Justice de notre très jeune Comté.Je ne vous cache pas que je doute encore de la possibilité pour ce brigand de mener une vie honnête. Il semble incapable de se promener sur des chemins sans s’en prendre à la bourse des passants. Nous ne pouvons admettre ce genre de comportements !

Sieur Marlou, quant à savoir si vous vous êtes rendu dans le comté de Tolosa... Cela n’a rien à voir avec dossier-ci. Mais au vu des rapports de nos chefs-maréchaux, il est certain que vous vous êtes rendu à l’Est de Saint-Lizier.

Enfin, si je suis présent ici, c’est pour vous communiquer le témoignage de la victime, Legolas6, qui ne séjourne plus dans le village. Je vais vous lire le témoignage qu’il m’a fourni par écrit.

*Alexandre déroula un document qu’il lu d’une voix claire et intelligible à toute l’assemblée*

« Ben voila je promenai pesiblement quand soudain cette homme et venu devant il degena son épée alors moi surpris je lui demande quels qui me voulez et il ma pas répondu il a couru vers moi alors moi je degena mon épée trot tard il a su me la faire tonbe puis il a prix son epee et il a plante son épée et après il a coupe un peut ma jambe moi qui avait mal je me suis mis par terre et en me mettant par terre j ai fais tombe mon argent et mes seaux et couteaux et puis il ma assomme avec la manche de son epee
Après avoir été agressé, je suis arrivé à Saint-Lizier j'ai voulu manger dans une taverne, celle qui s'appelle "Au voyageur perdu..." et j'y ai reconnu mon agresseur!Il est le patron de cette taverne C'est ainsi que j'ai pu dénoncer son nom à la police »

*Alexandre d’ajouter*

Veuillez excuser la faible qualité, au niveau de la langue, du document que je vous ai lu. Mais le sieur Legolas n’est certainement pas un érudit et je me suis fait le devoir de vous transmettre son document à l’identique.

*Alexandre se dirigea vers le Juge pour lui tendre le courrier*
http://img110.imageshack.us/img110/6753/legolas6zl7.png

Citation :
Peine
3 jours de prison
100 écus d'amende
une prolongation de deux mois de votre interdiction de séjour en Armagnac
Interdiction de séjour en Armagnac Comminges jusqu'au 8 octobre 1456 inclus

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Marlou    26/7/2008, 07:12

Marlou
http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=Marlou
Brigandage
procès opposant 2008-06-24, Marlou au Comté d'Armagnac et de Comminges

Marlou est accusé de trouble à l'ordre public.


Procès ayant opposé Marlou au Comté d'Armagnac et de Comminges

Marlou était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public


Citation :
Procès instruit le 24 juin 1456
Verdict rendu le 26 juillet 1456

Accusateur Comté d'Armagnac Comminges
Accusé Marlou
Le juge du Comté : Johanara /Antoine
Le Prévôt des maréchaux : Lancelot33 /genesys Ingeborg
Le procureur : Cassandres
Citation :
Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
Encore lui...

C'est épuisant...

Attendu que les preuves sont irréfutables,
Attendu qu'il ne fait nul doute que le prévenu s'est adonné à au brigandage, qu'il est récidiviste et qu'il se trouve sur
nos terres malgré son bannissement ,


Nous , Johanara d'Ambroise , Juge d'Armagnac et de Comminges , déclarons le prévenu coupable.


Etant donné qu'il moisit déjà dans nos geoles, nous ne le condamnons qu'à 100 écus d'amende.

La prochaine fois ce sera une semaine à l'ombre! Maraud!

Pour l'Armagnac et les Comminges , Pour le Comte.
Faict à Auch , le vingt-sixième jour du septième mois de l'an de grâce 1456.
Johanara d'Ambroise , Baronne de Lignières , Juge du Comté.

Le prévenu a été condamné à une amende de 100 écus.
Citation :
Acte d'accusation

Monsieur le juge voici un dossier qui bvient de m'être transmis par Le procureur de Tolosa Sieur Lamis.Un messager vient de me le faire parvenir
Je ne vous présenterai plus l'accusé qui est déjà connu par nos services.Il sagit de Marlou.

*Accusateur : La prévôté du Comtat de Tolosa
Procureur : Lamis
Juge : Necrobutcher

Accusé : Sieur Marlou
Victime : Toucoule
Témoins de l’accusation : néant

*Les gardes firent entraîner le prévenu suivant dans la salle d’audience.
Le Procureur, Sieur Lamis, entra dans la salle... *

« Sieur Marlou vous comparaissez aujourd’hui ci-devant la cour car vous êtes accusée selon le Décret n°IV-1 relatif à la sûreté du Comtat de Tolosa et à la régulation des infractions, d’avoir commis un acte d’extorsion de fonds par brigandage. Vous avez en effet, à la date du 11 mai de cette année, agressé sur les routes de Foix la personne du sieur Toucoule, puis dévalisé de tous ses biens.
Sieur Toucoule en a ensuite référé au sieur aldec, alors membre de la prévôté de Foix.
Ce pourquoi vous comparaissez aujourd’hui. »

Rappel de la loi :

Décret n°IV-1 relatif à la sûreté du Comtat de Tolosa et à la régulation des infractions dans ladite province

A compter de la date de publication dudit décret n°IV-1 relatif à la sûreté du Comtat de Tolosa, il est édicté que les infractions classées ci-dessous sont justiciables devant la Cour pour des motifs pénaux et punies en conséquence.

[…]

Toute tentative d'extorsion de fonds sur des sujets du Coms de Tolosa lors de leur voyage sur les routes du Comtat est déclarée criminelle et sera jurée comme telle. Les larrons qui s'y risqueraient encourraient une peine maximale de trois jours de prison, commuée en condamnation à mort si ladite tentative a provoqué la mort d'un des sujets du Coms de Tolosa.

* Monsieur Le Procureur fit parvenir les preuves par truchement de l’huissier : *

Les preuves :

http://img131.imageshack.us/img131/1976/marlouzu9.jpg

« Vous avez le droit de rester en liberté jusqu à la fin du procès.

Vous trouverez, ci- joint, une copie des décrets en vigueur au Comté de Toulouse:

http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=320086

Aucuns témoins ne seront appelés à la barre au niveau de l'accusation.

Que suivent les témoignages ainsi que la plaidoirie du prévenu. *
Faict à Auch
Mardi 24 juin 1456

Cassandres
Procureur d'Armagnac Comminges
Voix du Procureur de Tolosa Sieur Lamis

Citation :
Première plaidoirie de la défense

N'ayant jamais mis les pieds dans ce comté, et n'ayant jamais rencontré le dit Sieur Toucoule, je vous demande de mettre fin à cette mascarade.

De plus, d'un point de vue, purement judiciaire, la route entre St Lisiers et Foix appartient au Comté d'Armagnac, donc le comté de Tolosa, n'est pas concerné, de plus, les soi-disant faits; que je récuse, auraient eu lieu il y a plus d'un mois, d'où une prescription, et pour finir, pour juger une affaire dans un autre comté , il faut un accord judiciaire, et un avis d'extradition...

Vu qu'aucune des conditions requises ne sont réunies, et que je nie totalement les faits (contrairement à mon habitude, car j'assume toujours mes actes!!!), je vous demande donc de mettre fin à cette pantomine grotesque!

Merci de votre attention
Citation :
Réquisitoire de l'accusation

Monsieur le juge je vous lis le réquisitoire qui vient de m'être remis par un messager en provenance de Tolosa

*Lamis prit sa plume pour écrire aux Magistrats d'Armagnac et de Commingues*

- Votre honneur, Dame Cassandres, Marlou

Tout d'abord, je tiens à remercier Dame Cassandres pour ce procès en coopération judiciaire.

Je crois que nous avons à rétablir certaines vérités. En effet, Marlou à été appercu en comtat de Tolosa mais je n'ai pu mettre en procès puisque le dossier n'était point encore monté. Cette personne en à donc profité pour se rendre directement en Armagnac, ou elle a pu continuer ses méfaits d'après les informations que dame Cassandres nous a fait parvenir.
Cette personne nous dit aussi n'avoir jamais rencontré ledit Toucoule. Or, les preuves que j'ai fait parvenir dans mon acte d'accusation prouvent bien que Marlou a brigandé le sieur Toucoule !

Les faits se sont déroulés en comtat de Tolosa d'après la parole du sieur Toucoule et je dois bien vous dire que je suis étonné que Marlou dise tant de mensonges !
Les faits dates d'il y a plus d'un mois nous dit Marlou ! Et alors ? Qu'est-ce que ce mot de prescription ? [hrp : nous sommes au moyen age, cela n'existe pas]. Je ne vois nullement cela dans nos lois, n'y dans les lois royales...

Enfin, pour juger une affaire dans un autre comtat, le traité de coopération judiciaire n'est point obligatoire et les magistrats s'arrangent entre eux. Je vous rappelle, que nous sommes dans de nouvelles provinces et que des brigands comme vous en on profité pour attaquer les sujets de nos provinces respectives !

Je vous que vous n'assumez pas cet acte de brigandage.

Nous, Mathieu de Mélian dict Lamis, Baron de Tallard et Seigneur de Pommier en Beaurepaire, demandons la condamnation dudit Marlou à une peine de 3 jours de geôles ainsi qu'à une amende de 50 écus.

Je vous remercie
comtat de Tolosa
27 juin 1456*

Faict à Auch
Vendredi 27 juin 1456
Cassandres
Procureur d'Armagnac Comminges
Voix du Procureur de Tolosa Mathieu de Mélian dict Lamis, Baron de Tallard et Seigneur de Pommier en Beaurepaire
Citation :
Dernière plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
Citation :

Peine
100 écus d'amende

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marlou    

Revenir en haut Aller en bas
 
Marlou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institutions en Comté d'Armagnac et de Comminges :: Torre de Justiça - Tour de Justice :: Archives Judiciaires :: Archives des Procés :: M - N - O-
Sauter vers: