AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ROYALES] de la candidature de Alexandre*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Strakastre
Comte(sse)
Comte(sse)
avatar

Masculin Nombre de messages : 424
Ville/Comté de résidence : Eauze
Charge : Comte de l'Isle Jourdain, Baron de Montmeyran, Chevalier de France, Seigneur de Savigny-Sur-Orge, de Claveyson
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   24/6/2013, 13:36

Citation :
Pour un Royaume au service du peuple de France !!!

Le Royaume de France est au plus mal après un conflit avec Rome pour satisfaire l'égo d'un fol qui s'est moqué éperdument du sort du Peuple de France .

Il est temps de mettre un terme à ces mois de guerre civile ou la discution ne fut jamais au rendez vous. Le sang et le mépris ne doivent plus être le fondement d'un Royaume. Le Peuple de France a droit à la considération de son Roy, et n'a pas à se voir dicté sa foy par le pouvoir temporel. Tout comme le pouvoir spirituel n'a pas à intervenir dans les affaires temporels.

Le Royaume de France doit maintenant être pansé et surtout repensé car le pouvoir Royal doit aider le peuple de France et non être au service d'un groupuscule qui abuse de leur pouvoir pour semer la terreur et répandre le sang.

Le Roy de France n'existe qu' à travers son peuple, représenté par les Régnants des provinces du Domaine Royal et des provinces vassales. Il est l'élément fédérateur indispensable entre celles ci afin que le Royaume de France soit fort et respecté.

La paix retrouvée permettra d'éponger la dette Royale.


I)-Provinces du Domaine Royal

Le Domaine Royal est terre du Roy dont il délègue la gestion aux régnants élus.

Les Régnants se doivent de gérer au mieux les terres confiées et doivent avoir une certaine autonomie dans leur gestion.

La dette Royale ne doit pas être un fardeau économique pour celles ci. Les trop nombreuses guerres menées ont largement endettées celles ci. Nous demanderons un audit sur les comptes des provinces du DR.

Nous recevrons régulièrement chacun des régnants afin d'écouter leur avis sur la situation de leur province respective.

Nous veillerons à ce que chaque province puisse être florissante, mais des rapports sur celles ci devront être remis au Roy.

Elles doivent aussi se donner le moyen de défendre militairement seules leurs terres. Pour cela elles nommeront leur capitaine qui se devra de donner les informations nécessaires et régulières à la Connétablie Royale

II)- Provinces Vassales

Chaque province vassale devra pouvoir décider de son présent et de son avenir:

- Décider de ses choix politiques
- Assurer la défense de ses terres et eaux territoriales
- Respecter ses devoirs de vassal à la Couronne de France
- Assumer ses devoirs envers sa Noblesse
- Gèrer son économie

Nous assumerons notre rôle de protection et d'aide envers les Provinces en difficulté si leur noblesse, leur peuple, leur conseil ou leur Régnant en font la demande.

En ce qui concerne les provinces ou alliances ayant déclaré leur indépendance par rapport à la Couronne de France, nous recevrons leur Régnant afin de rétablir un dialogue et de trouver une solution afin de les ramener dans le giron du Royaume de France.

III)-Les institutions Royales:

Les Institutions Royales doivent être au service des Provinces du Royaume et pas l'inverse.

Nous avons entendu bon nombre de critiques et avons pu constater certains dysfonctionnements au sein des Institutions Royales. Ces institutions doivent être réformées pour être pleinement efficaces. Ce ne sont pas les officiers qui en sont la cause mais le fonctionnement de celles ci, et j'insiste sur cet aspect.

Les Institutions Royales doivent avoir pour rôle, suivant leur domaine, de faire appliquer de façon identique les Loys Royales mais aussi d'informer et d'aider les provinces en leur apportant leur connaissance quand ils n'en disposent pas.

Les Institutions Royales sont gangrénées par le copinage, l'insuffisance et la médiocrité d'un petit nombre qui ont obtenu leur poste contre des faveurs ou des titres. Une institution Royale se doit d'être efficace et réactive. Il convient donc que le choix de leurs officiers soit inconstestable et basé sur l'expérience et la compétence.

Les Institutions Royales devront mettre en place des bureaux dans chacune des provinces pour être plus proches des préoccupations et des attentes du Peuple de France et de leurs Régnants.

Les cumuls de poste avec des fonctions municipales, provinciales ou royales seront soumises à autorisation du Roy de France.

Tout manquement d'un Officier Royal à ses devoirs sera sanctioné.

Les Grands Officiers se devront de démontrer leur efficacité dans leur domaine et seront nommés pour six mois renouvelable une fois car nous savons combien une telle charge demande d'implication et que nul ne saurait dormir sur ses lauriers pour rester efficace.

III-1) L'Hérauderie

Cette institution doit s'engager sur une profonde réforme car bon nombre de nobles se plaignent de ses lenteurs et de son inefficacité liée aux contraintes anciennes de fonctionnement qu'elle s'est fixée elle même. Un engagement de réponse dans un délai raisonnable doit être mis en place.

Le nombre de Hérauts est insuffisant et du coup ils sont débordés. Une plus grande spécialisation doit permettre d'améliorer la réactivité.

Une formation des hérauts est nécessaire et sera du coup plus progressive pour permettre à plus de personnes de pouvoir postuler.

Si la formalisation d'actes est capitale en matière héraldique, il faut que cela soit simplifier.

Avec accord de l'Hérauderie Royale, les provinces vassales pourront demander à avoir leur Hérauderie Provinciale qui pourra directement soumettre au Roy d'Armes ses actes.

L'attribution et la gestion des fiefs de mérite d'une province sera du ressort de son Assemblée Nobiliaire. La majorité absolue l'emportant.

Les fiefs de retraite seront désormais attribués par l'assemblée des Pairs, au nom du Roy, au vue du rapport de fin de bilan produit par le Régnant si la bonne gestion est avérée , et d'un avis de l'Assemblée Nobiliaire de la province.

III-2) La Pairie

Les Pairs de France seront renouvellés par tiers à chaque début de règne Royal. Chaque province devra être représentée en son sein afin que nulle soit écartée. Les candidatures seront faites sur proposition du Régnant de la province. Le choix de leur Pair se fera parmi les anciens régnants de la province.

Le cumul avec des fonctions municipales, provinciales ou royales devront avoir l'approbation du Roy

La Pairie se doit de conseiller le Roy et travailler pour lui exclusivement.


III-3) La Cour d'appel

La Cour d'Appel Royale se doit de juger de la bonne application et de la bonne compréhension des loys royales et provinciales afin que la Loy soit appliquée de manière juste et identique sans aucun parti pris et non pas en fonction de la connaissance et expérience des juridictions locales.

La Cour d'Appel devra se doter d'un organe de formation et de consultation afin d'aider les juges et procureurs provinciaux qui n'auraient pas le niveau requis.


III-4) Le Conseil des Feudataires

Ce conseil doit jouer pleinement son rôle pour le Royaume de France forme une unicité forte. Les textes royaux lui seront soumis pour approbation et nul texte royal ne pourra être abrogé, sans un vote à la majorité.


IV) L'Eglise Aristotélicienne Romaine

Le souverain est garant de l’unité du Royaume, il tire son pouvoir du Trés Haut, il n’en est pas le représentant sur Terre. Seule Sa Sainteté le Pape Innocent III peut y prétendre.

l'Eglise Aristotélicienne Romaine est la religion officielle de la France selon les principes fondamentaux du Royaume. Le Roy se doit d'être sacré par cette église.

Le Très Aristotélicien Souverain François se doit d être un exemple. Nous l’attendrons également de nos conseillers et officiers Royaux. Nous soutiendrons l’Eglise dans la lutte contre l' hérésie pour garantir la paix entre les Aristotéliciens.

Nous engagerons des discutions avec la Curie Romaine afin qu'un nouveau Concordat royal soit signé avec l'église Aristotélicienne Romaine.

Le Roy sera responsable du Temporel et le Pape sera responsable du spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
ketje



Masculin Nombre de messages : 865
Ville/Comté de résidence : Eauze
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   28/6/2013, 14:23

Ketje arrive afin d' entendre une réponse.. des réponses au besoin, et inciter les autres Armagnacais et Commingeois à devoir chatouiller les candidats.

Messer, ma question sera assez simple mais j' y attends claire réponse.

Imaginons que dans l' avenir qui vient à nous, la Navarre devienne une réalité. Imaginons que cette Navarre aille au delà d' une simple alliance et devienne un Grand Duché, une Principauté ... voire même une Royaume. Et oui, pourquoi pas! Prenons donc l' extrême déjà: un Royaume. Vous êtes mieux au fait de ce qui se passe, il est impossible de supprimer une certaine allégeance envers le Royaume de France. Mais cette allégeance se pourrait envers la couronne de France et non envers le Roy de France. Le dernier nous a fait comprendre qu' il fallait être méfiant et chat échaudé craint l' eau froide comme l' on dit.
Je ne vous demande pas de vous soumettre éventuellement à une allégeance à ce potentiel Roy de Navarre imaginaire en ce moment. Je veux juste savoir ce que serait votre réflexion sur ce sujet. Mais je ne vous laisserai point dans le vague et vous dirai aussi que ce "Royaume" pourrait être soit un allié, solide rempart contre des forces ennemies extérieures au Royaume de France tout comme il se pourrait que selon votre attitude, il se pourrait être un "ennemi" puissant.

Je vous demande votre vision des choses sur ce sujet mais je vous remercie déjà d' avoir accepté de vous présenter à nos peuples en toute simplicté.
Revenir en haut Aller en bas
alexandre*

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Ville/Comté de résidence : Languedoc
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   28/6/2013, 15:10

Alexandre écouta l'homme venu lui poser une question.

Bonjour Messire.

Je vais me permettre de faire quelques corrections à vos propos. Un Royaume n'a pas à prêter allégeance à un autre Royaume. Le Royaume de France doit rester intégre selon moi. Un Grand duché ou Principauté devrait donc prêter allégeance au Roy à travers son éventuel représentant. Ce qui du coup serait alors proche d'une alliance, en plus structurée.

Prêter allégeance à la Couronne revient à prêter allégeance à son Roy, il n'y a là aucune différence. Ce n'est donc pas une solution.

Quant à la solution, Royaume de Navarre allié du Royaume de France, je n'y suis pas favorable. Ce qui se passe au niveau du Royaume de France, pourrait tout aussi bien voir encore plus facilement arrivé à un Royaume de Navarre plus petit. Que ferez vous ? Je crois qu'un Royaume ne change rien à la problématique d'aujourd hui.

On est plus fort tous rassemblés que des petits groupes indépendants. Il y a me semble t'il d'autres solutions d'autonomie partielle ou chacun puisse y trouver son souhait. Faudrait déjà savoir quel est le vrai besoin ?

Mais j'ai plus l'impression que la Navarre est née du conflit entre Rome et Eusaias. Je ne suis pas sur non plus que la Navarre soit suffisamment forte et prête pour en faire un Royaume. Cela supposerait que l'ensemble des provinces y participant se mette d'accord sur l'ensemble de son fonctionnement.

Revenir en haut Aller en bas
ketje



Masculin Nombre de messages : 865
Ville/Comté de résidence : Eauze
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   28/6/2013, 15:32

ketje a écouté avec attention et certaines choses l' intéressent plus particulièrement. Mais il ui faut préciser sa pensée, cela pourrait fort bien profiter aux autres candidats qui affineraient, eux aussi, leurs réponse s' ils viennent à tendre l' oreille à cette table-ci.

Je dois déjà vous remercier Messer mais je vais tenter d' encore éclaircir mes questionnements.

Imaginons un Royaume de France qui puisse se composer de plusieurs territoires... fussent-ils "royaumes", "grand duchés" ou autres. Laissons de côté cette allégeance au Roy ou à la couronne même s' il faut avouer que c' est là un débat qui en naîtra.
Je ne vise en rien l' unicité d' un Royaume de France, juste la conception que vous pourriez avoir d' un Royaume apparemment morcelé... je dis bien apparemment.
Je ne demande pas non plus l' allégeance d' un royaume à un autre bien que cela me semble tout à fait envisageable, une hiérarchie dans les royaumes n' étant pas inenvisageable. Vous comprendrez que les termes de "Royaume de Navarre" étaient volontairement un peu exagérés.
Il y a en ce moment des velléités en Artois et mon.. euh... l' éternelle Bretagne... mais ce ne sont que des provinces uniques et non un ensemble de provinces alliées dans un même désir de Reconnaissance par la couronne.

Mon idée serait donc plutôt de connaître la position d' un roy potentiel face à ses tout grand vassaux devenus puissants certes si des alliances entre provinces voyaient le jour. Mais vassaux quand même... c' est plus subtil non?
Les affres vécus par notre Comté rendent méfiant et appellent à chercher des alliances avec nos provinces voisines.
D' autres contrées desservies par les actions de feu Eusaïas peuvent amener de tels alliances... la réponse se devrait alors plus .. plus... prometteuse je dirais.

que ferait un nouveau roy devant la création d' alliances nouvelles et peu importe le nom qui couvrira ces alliances.
Revenir en haut Aller en bas
alexandre*

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Ville/Comté de résidence : Languedoc
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   28/6/2013, 17:32

Alexandre écouta les précisions apportées et répondit

En ce qui me concerne, si l'unicité du Royaume de France n'est pas remis en cause, tout est du domaine du possible et cela passe de fait par une allégeance à la couronne de France. Je n'appelle pas cela pour autant un Royaume morcellé mais composé différemment.

Je laisse de côté le probleme du Grand Duché de Bretagne qui est un cas spécifique.

Qu'importe que le Royaume de France soit composé d'alliance ou de regroupement de provinces si cela peut amener plus de cohésion à certaines provinces. Je sais que le Sud ouest a toujours été négligé par les Monarques.

Des alliances ont déjà vu le jour sans que cela pose de problème.

Ma vision est que le Royaume de France doit être un plus pour l'ensemble de ses composantes et non comme une contrainte même si il y a serment vis à vis de la Couronne.
Revenir en haut Aller en bas
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   28/6/2013, 18:23

Petit signe de tête aux personnes déjà présentes

Nous sommes Cassandres De Sigognac , Compagnon d'Aristote , en premier je vais donc vous souhaiter bonne chance pour ces élections royales
Nous allons reprendre plusieurs points de votre feuille de route


Citation :
Pour un Royaume au service du peuple de France !!!
Joli titre mais pourquoi ce choix
Vous serrez donc un Roy au service des nobles , des artisans , des serfs?
Vous ne ferez aucune différence entre les classes sociales?


Citation :
Le Royaume de France est au plus mal après un conflit avec Rome pour satisfaire l'égo d'un fol qui s'est moqué éperdument du sort du Peuple de France .
Souhaiter devenir Roy de France n'est ce pas non plus pour satisfaire votre égo?
Pouvoir s'asseoir sur le trône royal est bien synonyme de réussite supréme non?


Citation :
Il est temps de mettre un terme à ces mois de guerre civile ou la discution ne fut jamais au rendez vous.
Le sang et le mépris ne doivent plus être le fondement d'un Royaume.
Le Peuple de France a droit à la considération de son Roy, et n'a pas à se voir dicté sa foy par le pouvoir temporel.
Tout comme le pouvoir spirituel n'a pas à intervenir dans les affaires temporels.

Il est certes grand temps de mettre un terme à cette guerre et nous ne sommes pas la seule à penser ceci.
Est ce à dire que vous n'aurez aun lien avec Rome , ses prélats?



Citation :
Le Royaume de France doit maintenant être pansé et surtout repensé car le pouvoir Royal doit aider le peuple de France et non être au service d'un groupuscule qui abuse de leur pouvoir pour semer la terreur et répandre le sang.

Beau discours mais que proposez vous au juste ?
Le Pouvoir royal aidera t il vraiment tout le monde ou fera il un choix sélectif?


Citation :
Le Roy de France n'existe qu' à travers son peuple, représenté par les Régnants des provinces du Domaine Royal et des provinces vassales. Il est l'élément fédérateur indispensable entre celles ci afin que le Royaume de France soit fort et respecté.

Le Roy de France existe également grâce à la foule de courtisans qui gravite autour de lui apportant bons et mauvais conseil non?

Citation :
La paix retrouvée permettra d'éponger la dette Royale.

Comment pesnez vous pouvoir éponger la dette Royale?
Quelle solution proposez vous?




Citation :
La dette Royale ne doit pas être un fardeau économique pour celles ci. Les trop nombreuses guerres menées ont largement endettées celles ci. Nous demanderons un audit sur les comptes des provinces du DR.
La dette royale ce sont bien les provinces qui vont l'éponger non?

Citation :
Nous recevrons régulièrement chacun des régnants afin d'écouter leur avis sur la situation de leur province respective.
Ne sont ils pas déjà réunis pour parler de leur province de leur inquiètude que sais je?


Citation :
Nous veillerons à ce que chaque province puisse être florissante, mais des rapports sur celles ci devront être remis au Roy.
Je ne comprends pas bien ce que vous souhaitez faire passer comme message

Citation :
Elles doivent aussi se donner le moyen de défendre militairement seules leurs terres. Pour cela elles nommeront leur capitaine qui se devra de donner les informations nécessaires et régulières à la Connétablie Royale

Ce n'est pas ce qui existe à l'heure actuelle la Connétablie Royale?



Citation :
En ce qui concerne les provinces ou alliances ayant déclaré leur indépendance par rapport à la Couronne de France, nous recevrons leur Régnant afin de rétablir un dialogue et de trouver une solution afin de les ramener dans le giron du Royaume de France.

Si ces provinces refusent de revenir dans le giron royal qu'envisagez vous de faire
Le chemin de la diplomatie
le chemin de la guerre?
Quelle sera la solution privilégiée





Pensez vous laisser au sein des institutions royales les personnes qui y sont depuis de trop nombreuses années ou envisagerez vous un renouvellement par du sang neuf même s'ils ne sont pas fils de ou fille de ?



[quote]III-2) La Pairie

Citation :
Le cumul avec des fonctions municipales, provinciales ou royales devront avoir l'approbation du Roy
Ainsi donc il sera possible d'être Pair et de cumuler moults fonctions?
Citation :
La Pairie se doit de conseiller le Roy et travailler pour lui exclusivement.

Ce n'est pas son rôle actuellement?



Citation :
III-3) La Cour d'appel

La Cour d'Appel Royale se doit de juger de la bonne application et de la bonne compréhension des loys royales et provinciales afin que la Loy soit appliquée de manière juste et identique sans aucun parti pris et non pas en fonction de la connaissance et expérience des juridictions locales.

La Cour d'Appel devra se doter d'un organe de formation et de consultation afin d'aider les juges et procureurs provinciaux qui n'auraient pas le niveau requis.

Il nous semble nous souvenir que la Cour d'Appel du Royaume de France peut déjà aider un procureur ou un juge qui se pose une question
Votre proposition n'est pas nouvelle




Citation :
Le Très Aristotélicien Souverain François se doit d être un exemple. Nous l’attendrons également de nos conseillers et officiers Royaux. Nous soutiendrons l’Eglise dans la lutte contre l' hérésie pour garantir la paix entre les Aristotéliciens.

Vous mettrez donc les armées royales au service de l'Eglise Aristotélicienne si nous avons bien compris
Que ferez vous si une armée royale attaque une armée de Rome pour je ne sais quelle raison?


Citation :
Nous engagerons des discutions avec la Curie Romaine afin qu'un nouveau Concordat royal soit signé avec l'église Aristotélicienne Romaine

Le Roy sera responsable du Temporel et le Pape sera responsable du spirituel.
S'il y a un nouveau concordat et si celà est précisé

Pour terminer quelle est votre position concernant les fiefs qui ont été retirés à des nobles , des postes qui ont été retirés à d'autres par Feu Sa majesté Eusias?

Allez vous promettre une amnistie une amnistie pour avoir des voix  de plus?
Ou respecterez vous les décisions prises sans les remettre en cause



Si la navarre voit le jour le Royaume de France perdra une région ce qui entrainera des "pertes financières " pour le Royaume , que ferez vous surtout en ce temps de crise?

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
alexandre*

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Ville/Comté de résidence : Languedoc
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   28/6/2013, 21:19

Alexandre salua la Baronne Cassandres qui se présenta

Bien le bonjour Baronne, nous nous connaissons n'est ce pas ? Alexandre sourit

Merci pour vos encouragements.

Et hop les questions fusent

Pour un Royaume au service du peuple de France !!!, Veut dire que le Royaume n'existe pas sans le peuple. Que le Roy n'existe pas sans le peuple. Le servir est un honneur auquel il se doit de remplir au mieux. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de classes sociales mais que le Roy se doit d'écouter tout le monde. C'est une phrase forte effectivement.

Alexandre se demanda si la Baronne se moquait de lui

Baronne vous n'avez pas perdu vos titres vous... Moi j'ai été destituté de mon titre de Comte de Camboulas,  de Vicomte de Nérac, du Bruilhois et de Seigneur de Pierre Buffière parce que je défendais mes valeurs. Si mon égo était aussi démesuré que certains, je serai resté en mes demeures en attendant que cela se passe au lieu de venir en Armagnac et Comminges et laisser mon sang par deux fois sur les terres de votre province.

La regarde dans les yeux

Donc mon égo n' a rien a voir avec ma candidature. si la réussite suprème est de voir la paix s'installer en Royaume de France et de voir le peuple de France se réunir pour elle , alors oui ca sera une fin en soit. Sinon le trône, je vous le ferai livrer si vous souhaitez l'installer chez vous.

Je peux même ajouter que j'ai longuement hésité...

Que le temporel soit une chose et le spirituel une autre , ne veut pas dire que l'on se parle pas...Mais cela ne veut pas dire non plus que le Roy fait son église et le Pape son Royaume. Le Roy se doit d'être sacré et cela implique des relations.

Ce que je propose, c'est de la discution au lieu de la guerre, je propose de faire tout pour réunir les uns et les autres pour que cesse la division du peuple. Pouvoir aider tout le monde ca serait trés ambitieux mais de faire son possible pour que chacun puisse être entendu et résoudre les problèmes qui se posent, je m'y attacherais.

Baronne, si vous estimez que les courtisans sont de bons conseils moi pas...Je préfère les gens compétents car eux ont de bons conseils sans être forcément intéressés. Ce qui est rarement le cas des premiers.

Concernant la dette royale, la réponse est dans ma formulation. Les guerres ont lourdement endettés le royaume. Ensuite il convient de faire un état des lieux afin de justement savoir comment on peut faire. Je ne suis pas magicien, mais il est clair qu'il faudra aider les provinces endettées par le pouvoir royal.


Les régnants sont peu être réunis, mais sont ils écoutés ? par le Roy ? je ne suis pas certain...et j'ai compris en écoutant les uns et les autres que cela ne devait pas être le cas.

S'agissant des provinces du DR qui sont en fait les caisses royales, il convient aussi de veiller à leur bon équilibre en ne ponctionnant pas tout le temps leur trésorerie

Concernant les capitaines Royaux, ils sont nommés par le Roy et dépendent de la connetablie. Si le regnant les nomme cela va de soit que le Capitaine se doit d'informer malgré tout la connetablie.

Je préconise la discution donc la diplomatie fasse aux provinces souhaitant l'indépendance. Car il importe de comprendre leur motivation et de voir comment trouver une solution si possible.

S'agissant des officiers royaux, soient ils sont compétents et actif il n'y a pas de raisons de les virer, soit ils ne le sont pas et il y a lieu de faire le ménage. Si il y a cumul ils devront alors choisir lequel il garde, car je favoriserai le recrutement par rapport au cumul.

Le cumul sous approbation du Roy n'est là que pour en faire un cas exceptionnel, surement pas de cumuler comme on voit aujourd hui certains officiers royaux ou pairs de france.

Concernant la cour d'appel, si ma mesure n'est pas nouvelle, il en demeure pas moins qu'il faut aller quémander un avis. Je propose une vraie aide sur place à ceux qui en ont besoin. n'avez vous jamais vu un procureur faire un acte d'accusation qui ne tenait pas debout ? Moi j'en ai vu et je me souviens que lorsque je le fus la première fois j'ai eu heureusement quelqu'un pour me guider.


Alexandre marque une pause bien mérité

J'ai écrit que je combattrai l'hérésie pas que je mettrai une armée au service de l'eglise Aristotélicienne Romaine. Pourquoi voulez vous qu'une armée royale attaque une armée de Rome, moi je ne vois pas de raison à part une incompréhension entre deux chefs d'armée ?

Concernant les sanctions, elles devront être toutes levées si nous voulons que la paix soit retrouvée. Cela veut dire que les titres et fonctions seront restitués, que les excommunications à l'inverse devront être levées par Rome car l'un ne va pas sans l'autre. Le pardon doit être accordé.


Là Alexandre ne put se retenir de rire

Excusez moi de rire, mais vous me provoquez là...une amnistie pour avoir des voix en plus ? Soyez sérieuse...Non désolé je préfère un pardon pour avoir la paix dans notre Royaume.

La Navarre entrainerait selon vous la perte d'une région ? Moi je ne vois pas forcément cela comme je l'ai expliqué au Messire qui vous précédait. Il y a bien des façons de concevoir la Navarre. J'ai longuement écouté le peuple de Navarre et il ne me semble pas qu'il ait fait un choix dans ce sens actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   29/6/2013, 10:29

Amusée
Il est vrai que nous nous sommes croisé mais celà remonte à pas mal de temps

Il est vrai que le peuple fait partie intégrante du royaume , le petit peuple même s'il ne peut reconnaitre son roy sa reyne et pourtant c'est lui qui est bien souvent en première ligne lors des conflits

Vous savez les titres , les fiefs ce n'est pas ce qui fait la valeur d'une personne.
Je sais que vous étiez présnet en Armagnac Comminges et je ne vous en ai fait nul reproche
Il me semble avoir même célébré un office pour bénir les armées amies sur les terres armagnacaises


Vous savez je n'ai nullement la prétention de me présenter en tant que Reyne de France.
Simplement je pense ne pas en avoir les capacités mais d'autres sans doute l'ont ou ont décidé qu'ils seront mieux que d'autres

Quant à votre proposition de vouloir installer le trône royal  en notre demeure c'est une idée amusante mais il encombrerait Aurensan et seul un céans royal digne de ce nom  ne peut s'y asseoir dessus
Et nous ne voudrions point être accusée de vol de biens royaux


Eclate de rire

Nous voilà donc rassurée concernant votre égo
Si seul votre but est de vouloir un royaume deFrance fort uni , soudé voilà qui retient notre attention
Vouloir devenir Roy de France vous y pensez sans doute depuis un long moment , c'est une décision qui se prépare se murit


Nous vous avns parlé de courtisans car vous savez comme moi que grand nombre de personnes gravitent pour distiller des conseils plus ou moins bons et surtout pour en retirer quelques compensations


Concernant les excommunations par Rome il va vous falloir une bonne dose de patience et de diplomatie

Nulle provocation de ma part  nous demandons juste quelques précisions vous savez tout comme moi qu'en période électorale des promesses peuvent être faites justement pour obtenir des suffrages


Concernant la Navarre si jamais elle voyait le jour n'entrainerait elle pas une perte de revenus financiers , un manque de soldats pour le Royaume de France, un manque d'importation de denrées etc...

_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
alexandre*

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Ville/Comté de résidence : Languedoc
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   29/6/2013, 12:12

Alexandre rigola lui aussi

Vous savez ce qui importe ce n'est pas le séant de celui qui le posera sur le Trône, on a pu voir ce que cela donnait...Alors ou le fais je livrer ?


éclate de rire

Je crois que nous nous sommes croisés entre autre au moment de la création d'une certaine alliance du Sud ouest qui a finalement échoué à cause de l'égo de certains. Depuis un certain nombre de tentatives ont aussi échoués.

Qu'est ce qui vous laisse penser que la Navarre cette fois ne tomberaient pas dans les mêmes impasses ?

Les alliances de plusieurs provinces n'ont jamais été durables. A part bien sur le Domaine Royal qui s'impose de par celui qui y règne.

Sur le dernier point il est difficile que je vous réponde car je ne sais pas ce que vous entendez par Navarre. Quelle forme prendrait elle selon vous ,car on peut l'imaginer de diverses façons ? en tant que Royaume, qu'alliance, que grand duché ou principauté ? allégeance au roy de france ? sans allégeance ?

Revenir en haut Aller en bas
cassandres
Baron(ne)
Baron(ne)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5485
Ville/Comté de résidence : Baronne D'Aurensan
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   29/6/2013, 15:42

Eclate de rire

Ne vendez pas la peau de l'ours avant qu'il ne soit tué mais éventuellement nous nous rapellerons à votre souvenir

Maintenant que vous en parlez effectivement nous nous sommes vu lors de l'évocation de la création de la Navarre.
Vous savez nous avons notre idée à ce sujet et nous nous sommes rendue compte combien l'égo de certain pouvait être omniprésent .
Nous avons notre petite idée là dessus mais nous ne sommes pas conviée plus conviée aux divers discutions et ce depuis fort longtemps j'ose espérer que ce ne sera pas pour mettre à nouveau les armagnacais devant un fait accompli.





_________________________________________________

Compagnon d'Aristote
RR PARTAGE
Revenir en haut Aller en bas
alexandre*

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Ville/Comté de résidence : Languedoc
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   29/6/2013, 19:29

Alexandre se marre de bon coeur

Ne vous inquiétez pas si l'ours m'échappe, je vous ferai faire le même par un artisan, j'aurai du temps à tuer faute d'ours.


Revenir en haut Aller en bas
Alix du vivier

avatar

Féminin Nombre de messages : 229
Ville/Comté de résidence : lectoure
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   6/7/2013, 22:40

Alix écoutait l'échange entre Alexandre et une femme, même si elle n'intervenait pas forcément.
Cette voix féminine qu'elle reconnu de suite, non pas qu'elle connaissait réellement cette personne, mais bien souvent l'avait croisé dans des couloirs ou souterrains dérobés alors que la maréchale encapuchonnée avait enfilé son long manteau noir.

Un sourire satisfait naquit aux coin de ses lèvres. Elle  avait trouvé ce qu'elle cherchait, elle savait maintenant.

Puis se tournant vers Alexandre.


Bonjour Alexandre, dis donc ça fait  un sacré bail qu'on ne c'est pas revu.


Citation :
Les Institutions Royales sont gangrénées par le copinage, l'insuffisance et la médiocrité d'un petit nombre qui ont obtenu leur poste contre des faveurs ou des titres. Une institution Royale se doit d'être efficace et réactive. Il convient donc que le choix de leurs officiers soit inconstestable et basé sur l'expérience et la compétence.

Les Institutions Royales devront mettre en place des bureaux dans chacune des provinces pour être plus proches des préoccupations et des attentes du Peuple de France et de leurs Régnants
.

Tu peux détailler s'il te plait? parce que depuis Levan, des réformes il n'y a que ça, alors je me demande a chaque nouveau règne à quelle sauce on va être mangé.


Revenir en haut Aller en bas
alexandre*

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Ville/Comté de résidence : Languedoc
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   7/7/2013, 20:02

Alexandre ne s'attendait pas à voir venir celle qui entra

Bonjour Alix, quel honneur ou plutôt surprise de te voir dans mon bureau de campagne. Je ne pensais pas que mon programme pu intéresser mais tant mieux

Alexandre l'écouta et lui répondit

Personnellement je ne vois que peu de réforme depuis Sa Majesté Levan. Beaucoup en parle dans leur programme c'est vrai mais je ne vois rien qui ait réellement changé l'état d'esprit dans leur fonctionnement. Je ne parle évidemment pas des réformes faites très surement au sein d'un certain nombre d'institutions mais que personne ne perçoient.

Je ne parle bien evidemment que des fonctionnements de celles ci et non pas des officiers royaux qui pour la plupart sont efficaces. J'écarte le groupuscule qui détiennent leur poste par copinage cela va de soit.

Les Institutions Royales sont perçues par le peuple comme un pouvoir dans le pouvoir. Elles imposent leur incontournabilité. Si certaines sont aux ordres du Roy et servent directement celui ci. D'autres se doivent de servir le peuple de France et leurs représentants, les feudataires des provinces du DR ou des provinces vassales et donc d'être au plus prés de ceux ci. C'est l'esprit de la création des bureaux provinciaux. Ce n'est pas le Régnant qui doit monter à Paris mais Paris qui doit descendre les voir. Cela existe parfois aujourd' hui mais est loin d’être systématique et plutôt en fonction de la personne qui tient le poste.

Concernant les provinces du Domaine Royal, le Roy donne ses terres à gérer. Ce n'est pas pour autant que les Institutions Royales doivent se placer au dessus de lui dans les faits. C'est au Régnant de rendre compte de sa gestion et pas à une institution royale qui doit apporter son aide si le Régnant en a besoin.

Lorsque tu dis que tu ne sais pas à quelle sauce tu seras mangé, je répondrai simplement que les officiers royaux ne seront mangés à aucune sauce car c'est le fonctionnement des institutions royales qui sera remis en cause.


Alexandre attendit la question suivante
Revenir en haut Aller en bas
Alix du vivier

avatar

Féminin Nombre de messages : 229
Ville/Comté de résidence : lectoure
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   8/7/2013, 21:06

Sourit

Mon poste je n'en ai cure comme de son premier lange, j'ai toujours su rebondir. Mais mes hommes, non c'était pour eux ces questions.
Oui mais en changeant le fonctionnement des institutions, tu penses bien, que c'est notre travail qui sera remis en cause.
Tu sais quand Von a réformé la Connétablie, il a tellement tout chamboulé et pas forcément en bien, je dois t'avouer, que bon nombre de mes officiers se sont vu rétrogradés.
Maintenant nous avons un fonctionnement a mettre en place, ça prend forme, donc tu comprendra donc que je me pose des questions.
Il va re-falloir encre tout refaire.

Servir le peuple, mais que penses-tu que l'on fasse? C'est exactement le travail que je fais chaque jour.
J'écoute et j'agis dans la mesure ou on me lie pas les mains. Parce que tu le sais bien un Feudataire est souverain sur ses terres, si il ne veut pas des officiers Royaux, on ne pourra pas l'obliger.
Revenir en haut Aller en bas
alexandre*

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Ville/Comté de résidence : Languedoc
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   8/7/2013, 21:44

Alexandre écouta et comprenait parfaitement l'inquietude qui pouvait naitre chez certains.

Le travail peut etre remis en cause certes mais en matière de connétablie, il en demeure pas moins que le fonds de son travail est nécessaire. Faut selon moi repenser comment travailler avec les provinces pour que cela soit apprécié comme une aide plutôt que comme une contrainte. Comme tu le dis un Feudataire est souverain sur ses terres, c'est pour cela qu'il faut savoir présenter l'intervention comme une aide.

Ce que je peux dire c'est que j'écouterai les avis de chacun sur le comment y arriver.

Chacun devrait pourvoir y trouver son compte, surtout en interdisant les cumuls de fonctions.

Je ne sais pas ce que vous mettez en place mais surement y a t'il du bon à garder, il ne s'agit pas de remettre en cause pour mettre mon nom au bas d'un parchemin mais de faire quelque chose qui fonctionne mieux.

Honnêtement je ne pense pas que le peuple voit un service de la part de la Connetablie même si dans les faits vous aidez certaines provinces.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ROYALES] de la candidature de Alexandre*   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ROYALES] de la candidature de Alexandre*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier Corruption: Alexandre/Latortue
» Bienvenue à Pierre-Alexandre ...
» Alexandre Tirésias, jeune Jedi gris
» [LOI] Lois héraldiques royales : prologue
» ITW Alexandre Astier : un film Goldorak ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institutions en Comté d'Armagnac et de Comminges :: Passada del Castèl de Aus - Entrée du Château d'Auch :: Salon des visites-
Sauter vers: